Le Management

441 mots 2 pages
L’éthique devient un facteur clé du management des entreprises 1

Dans certaines entreprises, le code de déontologie est remis à chacun des arrivants sous la forme d’un livret, consultable également sur internet. Ne pas se contenter d’énoncer quelques règles génériques, les valeurs doivent être expliquées clairement.

Scandales financiers, affaires de corruption, délits de conflit d’intérêts…, régulièrement des scandales secouent le monde des affaires. Face à ces risques de dérapages, les entreprises ont pris conscience d’adopter un comportement éthique socialement et écologiquement sous peine de boycott, de pression de l’opinion publique ou tout simplement de mauvaise image. Des institutions bancaires aux multinationales en passant par les administrations publiques, de plus en plus d’organisations édictent des codes d’éthique ou de déontologie afin d’exprimer leurs engagements que doivent s’approprier managers et salariés. Ces engagements portent, entre autres, sur le respect de la législation, le traitement équitable des partenaires internes et externes (actionnaires, clients et fournisseurs), les attitudes à adopter face à une situation qui peut engendrer un conflit d’intérêts et la prise en compte des contraintes environnementales.
Dans certaines entreprises, le code de déontologie est remis officiellement à chacun des arrivants sous la forme d’un livret, consultable également sur internet
; d’autres se dotent de comités de déontologie dont la mission est de traiter toutes les demandes et sollicitations des salariés liés à des cas de déontologie, que ce soit à leur encontre ou par rapport à leur cadre de travail. Mettre en exergue les comportements qui sont en phase avec les valeurs
En règle générale, chaque manager ou dirigeant porte une responsabilité notable, tant par son comportement que par l’influence qu’il exerce sur celle de son entourage. Il est, dans une grande mesure, le garant de la moralité de ses collaborateurs. Et pour que la démarche prenne tout

en relation

  • Management
    29471 mots | 118 pages
  • Management
    5616 mots | 23 pages
  • Management
    8576 mots | 35 pages
  • Management
    1777 mots | 8 pages
  • Management
    7486 mots | 30 pages
  • Management
    47946 mots | 192 pages
  • Le management
    1809 mots | 8 pages
  • management
    716 mots | 3 pages
  • Management
    796 mots | 4 pages
  • Management
    603 mots | 3 pages