Le marché du cheveu

Pages: 7 (1669 mots) Publié le: 15 avril 2010
Dans notre société actuelle l'apparence est devenu une obsession et pour certains, un but ultime. Dans cette quête continuelle de la beauté, les cheveux ne sont évidemment pas oubliés, ils sont, depuis toujours, considérés comme un indicateur de santé, un symbole de beauté et une arme de séduction.
Les produits d'hygiène et de beauté ont beaucoup évolués au cours des dernières décennies, mais,il y aura toujours une valeur sure dans nos salle de bain: la bouteille de shampooing.
En effet chacun en possède une chez soi, et parfois même plusieurs. Ramené à l'ensemble de la population française, le nombre de consommateurs à de quoi intéresser les industriels.

C'est pourquoi nous nous intéresseront aujourd'hui au marché des produits capillaires en France.

Nous pouvons nous poser laquestion de savoir comment les industriels, français ou étrangers, arrivent à satisfaire l'ensemble des consommateurs de shampooing en France?
Dans le cas contraire, comment comptent-ils s'y prendre pour arriver à satisfaire la totalité de leur clientèle actuelle et potentielle?

Pour répondre à cette question nous analyseront tout d'abord le marché des shampooings en France en étudiantl'offre ainsi que la demande qui émmanent de ce marché.
Dans un second temps, nous tenterons de savoir comment il est possible de redynamiser ce secteur, en nous appuyant sur les nouvelles segmentations du marché et le différentes techniques mises en œuvre pour redorer les rayons d'hygiène et de beauté.

Nous commenceront notre analyse du marché du shampooing en France par une étude de l'offre.
Lemarché se compose de différentes marques telles que Elsève, Ultra-Doux, Fructis, Dop, Dessange et bien d'autres.
Nous remarquons, qu'aujourd'hui la tendance est à la présentation d'une caution par les marques. Pour essayer de mieux vendre leur produit, mais aussi pour appuyer sur la qualité, les marques n'hésitent pas à s'associer avec des professionnels de la coiffure comme Jacques Dessange,Jean-Louis David ou John Frieda.
Cependant, on ne peut s'empêcher de constater que 2009 est une mauvaise année pour ce marché, qui, depuis deux à trois ans connait une baisse de consommation. En effet, pour la période de janvier à mars 2009, les shampooings ont reculés de 4,8% en valeur. En terme de quantité, la consommation de flacon de shampooing est passée de 10,8 flacons annuels en 2005 à 9, 6pour 2008.
En opposition à ce phénomène, l'offre de ces produits est en augmentation constante. En effet, les industriels ne se contentent pas de proposer un shampooing à usage fréquent, mais se lancent dans une vague d'innovation et d'élargissement de leur gamme.
Aujourd'hui chacune propose des shampoings différents selon la nature des cheveux : cheveux fins, plats, frisés, bouclés, secs,gras, fourchus, colorés, méchés, ternes, anti-chute, enfants.
Pour élargir ces gammes, ils sont assortis à des après shampoings, masques nitritifs, réparateurs, brillant, lissant.
Cette vaque d'innovation a pour but de redonner plaisir au consommateurs en prenant soin d'eux, de leurs cheveux, et de recommencer à consommer ces produits capillaires.
Car même si les français achètent moins deshampoings, ce n'est pas pour autant qu'ils se lavent moins les cheveux. Leur attitude d'achat à évolué.
En effet, on remarque que dans les rayons d'hygiène et de beauté, les achats sont de moins en moins spontanés et laisse place à une consommation plus réfléchis. Maintenant, on ne va dans ces rayons que lorsqu'on est en pénurie de shampoing chez soi.
Nous pouvons justifier ce changement decomportement par la baisse du pouvoir d'achat. Il est vrai que dans ces périodes nous nous concentrons plus sur les produits de premières nécessité, et nous laissons de coté les produits de plaisir et de bien être.
Pour revaloriser leurs produits, les industriels proposent des shampoings « agréés » par les professionnels de la coiffure.
Ainsi, le conditionnement professionnel met en avant la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les cheveux
  • Cheveux
  • Cheveux
  • Le cheveux
  • Cheveu
  • cheveux
  • Cheveux
  • Le cheveu aujourd'hui

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !