Le marché du jean

4855 mots 20 pages
Jeans
Le jeans est un pantalon à coutures, coupé dans une toile appelée denim, renforcé par des rivets, qui à l'origine est un vêtement de travail.

Origines

Plusieurs hypothèses existent quant à l'origine du jean. Le vieux continent et les États-Unissemblent se disputer la paternité d'une tenue devenue emblématique. Cependant, la confusion entre le vêtement et le tissu dont il est fait, alimente indûment la controverse sur la date et le pays de l' invention.
Pour une présentation des hypothèses sur l'origine du tissu, voir : denim.
L'invention du vêtement lui-même reviendrait à une collaboration entre Levi Strauss et Jacob Davis, tailleur à Reno dans le Nevada : ▪ En 1870, le second a l'idée, afin de satisfaire les exigences en matière de solidité d'une cliente pour son mari bûcheron, de riveter les poches d'un pantalon de travail1. Devant le succès de son pantalon et pour éviter les contrefaçons, il propose en 1872 au premier, qui lui fournit le tissu, de partager les fruits de la commercialisation de son invention en échange du paiement de la somme nécessaire au dépôt du brevet. Jacob Davis joint à la lettre proposant l'affaire à Levi Strauss deux pantalons de sa fabrication selon ce procédé, dont l'un endenim2. ▪ Le brevet est accordé en mai 18733. Jacob Davis supervise cette activité de confection de vêtement de travail au sein de l'entreprise Levi Strauss and Co.. Bien qu'une partie de la production soit en d'autres tissus (coutil ou duck canvas), ce sont les modèles en denim de chez Amoskeag, notamment le double X à compter de la dernière décennie du xixe siècle, qui assurent la réputation de solidité de la marque. ▪ Ce qui garantit le succès de la collaboration Davis-Levi Stauss, c'est, outre le choix du denim et le renforcement par des rivets, le fait d'avoir privilégié le pantalon, et non comme la concurrence, la salopette. À l'origine, le produit est désigné par son fabricant, avant que l'appellation « jeans » ne s'impose, par le terme

en relation

  • Le marché du jean
    4480 mots | 18 pages
  • Marché du jean
    1745 mots | 7 pages
  • Le marché du jean levi's
    523 mots | 3 pages
  • Le marché pharmaceutique de Jean Coutu
    3490 mots | 14 pages
  • Le marché du prêt-à-porter et du jean
    2236 mots | 9 pages
  • jean-michel basquiat le marché aux esclaves
    1015 mots | 5 pages
  • Etude du marché béninois des eaux minérales et des produits pharmaceutiques (sirop armand et poudre saint jean)
    17192 mots | 69 pages
  • Td lee cooper
    2649 mots | 11 pages
  • Etude de cas lee cooper
    5227 mots | 21 pages
  • Etude de cas lee cooper
    4380 mots | 18 pages