Le marché du sport

Pages: 21 (5219 mots) Publié le: 9 février 2012
Sommaire
Introduction | Pages 1 à 2 |
I. Analyse historique - l’entrée du sport dans l’aire du marché : Les trois ordres sportifs. 1. De 1850 à 1914 : l’ère de la morale 2. De 1918 à 1980 : l’ère du spectacle sportif 3. Depuis 1980 : l’ordre sportif mondialisé | Pages 2 à 4 |
II. Les marchés du sport 1. Le marché des articles de sport 2.1. La demande d’articles de sport2.2. L’offre d’articles de sport 2. Le marché des services sportifs 3.3. L’offre des services sportifs 3.4. Le marché du spectacle sportif 3.5. Le marché du spectacle sportif télévisé 3. Le marché de la presse sportive 4. Le marché publicitaire et le parrainage sportif 5.6. L’offre de parrainage sportif : le choix des disciplines et des supports 5.7. Lesstratégies de parrainage sportif : objectifs et formes d’action 5. Les évènements sportifs | Pages 4 à 16 |
III. Organisations et pratiques sportives 1. Les organisations sportives 2. Les pratiques sportives | Pages 16 à 18 |
IV. Organisations et pratiques sportives 1. Le modèle fermé et collectiviste des Etats-Unis 2.1. La présentation du modèle 2.2. Le marché du travail desjoueurs 2. Le modèle ouvert et libéral en Europe 3.3. La présentation du modèle 3.4. Les risques d’une dérégulation 3. Etude de cas : Le modèle économique du football français et européen (TD) | Pages 18 à |
Bibliographie | Page |

Introduction
Le marché du sport est lié à la consommation sportive. Au cours de son évolution, le sport est passé de l’espace « de loisir et deculture » à celui de l’économie.

Les causes de ce nouveau statut du sport :
* Le taux moyen de pratique sportive est de plus en plus élevé dans la population
* 88% d’hommes
* 79% de femmes
* Données à nuancer avec le type et le niveau de pratique de chacun : différentes notions du « sport » + études basées sur des enquêtes
* Poids du sport dans l’économie des pays développés.* Basculement du sport dans l’aire du marché après la 2ème révolution industrielle au milieu du 19ème siècle en Grande-Bretagne (chemins de fer, électricité…).
* Existence de formes de pratiques sportives et de spectacles sportifs depuis l’antiquité mais qui ne remplissent pas la même fonction :
* Valeurs différentes
* Forme de progrès dans les différentes sociétés
* Le sportaujourd’hui :
* 1 à 2% du PIB des pays développés contre 0.5% en 1970.
* 3% du commerce mondial
* Angleterre = berceau de la révolution industrielle et du capitalisme.
* Adapte, codifie et exporte la plupart des disciplines traditionnelles.
* Mais changement radical de leur conception : pratiques sportives orientées vers la compétition :
* Modernisation, définition de règlespuis exportation vers l’étranger
* Disciplines sportives « internationales »
* « Spectacle » : le spectateur est un acteur important dans l’économie.
* Evolution en lien avec les bouleversements apportés par la révolution industrielle dans les modes de vie du milieu urbain : temps et loisirs.
* Ennui pendant le temps libre : peut conduire vers la débauche (alcool,…)* Pour éviter cela l’église et le patronat créent des clubs sportifs = naissance de grands club sportifs (St-Etienne, Clermont…).
* Dans ce contexte économique et social, structuration du sport en :
* Clubs
* Fédérations Unification des règles
* Championnats
Exemples :
* Apparition des premières compétitions internationales de tennis : Wimbeldon (1877), USOpen (1881), Roland Garros (1896).
* Lancement des JO par Pierre de Coubertin (1896)
* Création du Tour de France et du Tournoi des 5 nations de Rugby (1910)

I. Analyse Historique - L’entrée du sport dans l’aire du marché : les trois ordres sportifs.

Périodes caractéristiques dans l’évolution du sport :
* Trois ordres sportifs :
* 1850-1914
* 1918-1980...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marché sport
  • Marché du sport
  • Le marché du sport
  • Marché du sports
  • Le marché du sport
  • Marché sport
  • Marché du sport
  • Marché du sport

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !