Le marcketing au sein d'air algerie

10835 mots 44 pages
1ere partie
INTRODUCTION DE LA PARTIE I
Le transport aérien, un élément stratégique dont l'intérêt réside dans sa rapidité et sa sécurité, explique son coût élevé par rapport aux autres moyens de transport et met en valeur la compétitivité du vendeur. Ce moyen tend à perdre de sa valeur avec la déréglementation du secteur (émergence des Low Cost, guerres tarifaires, hausse du kérosène).
Face à cela, les compagnies aériennes s'adonnent à une véritable course aux profits et à une diminution des coûts. La majorité des compagnies s'attèlent à maîtriser les coûts de distribution (entre autres le montant des commissions) qui constituent l'une des principales charges des compagnies. Ces dernières ont été ainsi amenées à réorganiser leurs systèmes des commissions des agences de voyage. Cette révision à débuté aux Etats Unis depuis 2002, pour s'étendre dans le monde entier et aboutir à la Commission Zéro.
1. UN ENVIRONNEMENT AGRESSIF A L'ORIGINE DU NOUVEAU MODELE ECONOMIQUE
Après la deuxième guerre mondiale, le secteur du transport aérien s'organise, par l'intermédiaire d'institutions comme l'OACI (Organisation de l'Aviation Civile Internationale) ou l'IATA (Association Internationale du Transport Aérien), qui encadrent et réglementent le trafic aérien.
Au cours des années 70, le secteur est déréglementé aux Etats-Unis, déréglementation qui sert par la suite de moteur, voire de modèle, à une libéralisation plus progressive des transports aériens.
Enfin, un paysage aéronautique nouveau et bouleversé émerge de la crise actuelle, où quelques grandes compagnies « classiques » survivent dans le cadre d'alliances renforcées, autour de hubs1 puissants, alors qu'un nouveau type de compagnies voit le jour, les compagnies « Low Cost » ou à bas coûts2. A côté de ça, la guerre tarifaire entre compagnies traditionnelles bat son plein, ce qui engendre des frais importants, en plus de la flambée du kérosène, des frais que les compagnies cherchent expressément à réduire à travers la

en relation