Le marketing direct du groupe "l'occitane en provence" - le lancement du parfum fleur d'oranger

3581 mots 15 pages
Le marketing direct du groupe "L'Occitane en Provence" - le lancement du parfum Fleur d'oranger

Sommaire
Introduction 1 I. Présentation de l’entreprise 4 A) Le groupe l’Occitane en Provence 5 1) Présentation et Historique 6 2) Quelques dates clés 6 3) L’Occitane en chiffres 6 B) L’Occitane et son environnement 5 1) Politique et positionnement 6 2) Le marché de cosmétiques naturels français 6 II. Présentation du produit 4 A) Les produits 5 B) Forces et faiblesses 5 C) La concurrence 5 D) Le prix 5 III. Approche Directe A) La cible visée 5 B) Stratégie employée 5 C) Les résultats 5
Conclusion 1
Bibliographie 1
Annexes 1
INTRODUCTION
Le marketing direct est utilisé par l’ensemble des grandes marques dans différents buts et avec différents moyens. C’est en fait un ensemble de techniques mises en place par les entreprises pour communiquer et cibler leur clientèle, et ainsi entretenir une relation durable avec elle. Le marketing direct est donc utilisé dans la communication et la fidélisation des cliens envers des produits (ou services) avec pour but final de vendre.
Nous allons nous focaliser ici sur le Marketing direct de l’Occitane en Provence, c’est l’une des entreprises françaises qui utilise le plus d’emails et de mailings pour vendre ses produits. La société augmente ainsi son chiffre d’affaires de « 2500% » grâce au marketing direct. La marque a compris depuis longtemps qu’il fallait cibler sa clientèle, grâce à des agences marketing telles que Edialog ou encore Coremetrics, elle connait maintenant un taux de conversion de 17 fois supérieur à une campagne d’e-mailing non ciblée. Les mails sont donc personnalisés et l’offre correspond parfaitement à la demande.
L’occitane en Provence exploite ainsi les données comportementales de ses différents clients, afin de savoir lesquels sont le plus enclin à acheter, à une période donnée ou encore d’un certain montant.
Là donc

en relation

  • Les fondamentaux de la marque
    7886 mots | 32 pages