Le maroc et le accord de lb

650 mots 3 pages
Dans le cadre de sa stratégie globale d'ouverture et de libéralisation, le Maroc a procédé, durant la dernière décennie à la mise en place d'un cadre juridique propice aux développement de ses relations commerciales avec certains de ses partenaires potentiels, à travers la conclusion d'Accords de libre-échange soit au niveau bilatéral ou régional.

Accord d'Association Maroc-Union européenne
Signé le 26 février 1996 et entré en vigueur le 1er mars 2000, l’accord d’association entre le Maroc et l'Union européenne prévoit l'instauration progressive d'une zone de libre-échange industrielle à l'horizon 2012 et une libéralisation progressive des échanges agricoles. Pour les produits industriels, l'accord prévoit un démantèlement progressif sur 12 ans pour les produits originaires de l'UE dans le cadre de 3 listes contre un accès libre pour les produits industriels marocains. Par ailleurs, des négociations bilatérales ont été menées en vue de l'adaptation de l'accord d'association suite à l'élargissement de l'UE à dix nouveaux pays (ces négociations ont été achevées le 16 avril 2004).
Accord de libre-échange avec les Etats-Unis
Le Maroc et les USA ont signé un ALE le 15 juin 2004. Cet accord est entré en vigueur le 1er juillet 2005. Il s'agit d'un Accord global qui touche à tous les secteurs de l'activité économique, allant du commerce des biens, au commerce des services, aux ADPIC, aux questions sociales et environnementales…A vocation exclusivement économique et commerciale, cet accord a pour objectif d'organiser le développement des échanges de biens et services entre les deux pays dans un cadre maîtrisé, au regard des différences de développement socio-économique.
Accord de libre-échange Maroc-AELE
Signé le 19 juin 1997 et mis en application le 1er mars 2000, l’accord d’association avec l'Association européenne pour le libre-échange (AELE) prévoit pour les produits industriels un démantèlement progressif sur 12 ans à l'image du schéma de l'UE.
Pour les

en relation

  • Commerce international
    4283 mots | 18 pages
  • la gouvernance des SI
    2066 mots | 9 pages
  • Front populaire 36 39
    3375 mots | 14 pages
  • Rapport de stage topclass
    7783 mots | 32 pages
  • La prescription
    8167 mots | 33 pages
  • Stage m et m
    12412 mots | 50 pages
  • Prise de note cours économie
    1509 mots | 7 pages
  • Rapport de stage sté silda
    11371 mots | 46 pages
  • Commerce extérieure
    9493 mots | 38 pages
  • Concurrence ong
    9092 mots | 37 pages