Le marsyas . histoire des arts

Pages: 5 (1064 mots) Publié le: 6 janvier 2015

Histoire des Arts





Marsyas supplicié

Présentation :

Le Marsyas supplicié est une très grande statue en marbre de 2.56 x 30cm qui représente Marsyas suspendun à un arbre . Elle s'inscrit dans la thématique du corps en jeu .
C'est une oeuvre romaine qui date de l'époque impérial ( vers 150 ap J-C ). Elle a été découverte à Rome dans les termes de Diocletien entre 1617 et 1619.La statue fut vendu à Napoléon en 1807 puis amené au Louvre dans la salle des caryatides . Cette salle abrite les copies romaines éffectué d'après les Grecs disparus depuis longtemps. En effet , cette oeuvre est une copie romaine d'une oeuvre greque crée à Pergrame en Asie mineure pendant la pèriode hellenistique ( 323 av J-C à 27 av J-C ). L'etat de conservation est très incomplet car il ne resteque le corps avec le haut des bras et jusqu'au haut des cuisses mais le reste a été réstauré ou rajouter comme le haut de l'arbre. Maintenant je vais vous raconter comment Marsyas s'est retrouvé dans cette situation. Tout à commencer quand Athéna, déesse de la stratégie guerrière et de la sagesse, inventa l'Aulos , une flute a deux tuyaux, et en joua a un banquet des dieux. Ils furent tousconquis par la mélodie sauf Era(déesse du mariage et de l'enfantement ) et Affrodite( déesse de l'amour) qui rire en silence car quand elle jouait, les joues d'Athéna se gonflaient et lui donnaient un air grotesque. Athéna s'en alla jouer dans les bois quand elle vit son visage dans l'eau d'une rivière. A la vue de son visage, elle jetta l'aulos dans la rivière et lanca une mlédiction sur celui ou cellequi la ramasserait. Ce fut le satyre Marsyas( un satyre est une créature mythologique mi-homme mi-bouc avec de longues oreilles, des jambes, des cornes et souvent une queue de bouc, les satyres sont les compagnons du dieu Dieunysos ( le dieu du vin et des banquets)ils courent souvent après les nymphes ou s'enivrent en jouant de l'aulos) qui la ramassa et en joua, il est devenu rapidement unexpert en la matière au point de devenir prétentieux. Marsyas défit Apollon, lui a l'aulos et Apollon a la Lyre, son instrument. Apollon remporta et punit Marsyas de son orgeuil et sa démesure appellée l'hybris. Il eut été condamné à etre écorché vif par son esclave scythe après avoir été pendu par les bras par les bras à une branche d'arbre.



Déscription:

Cette statue représente avec beaucoupde réalisme l'ultime effort de Marsyas. L'artiste a choisi le court instant qui précède le supplice : le moment ou la victime et le bourreau échangent un ultime regard et ou la tension atteint son apogée. C'est une scène empreinte d'une cruauté féroce d'autant plus qu'on doit garder en mémoire que face au satyre désespéré et souffrant se trouvaient l'impassible Apollon et l'aiguiseur scythe ,insensible aux douleurs de Marsyas .
Sur la photo , on peut voir que le satyre est solidement attaché par les poignets à une branche d'arbre. Les deux mains , liées fortement par la corde , retombent mollement. Sur son visage , on peut voir aussi sa souffrance contenue car il a rictus de douleur. Sa tete , incliné du coté droit , tombe douleuresement sur sa poitrine.Ses traits sont creusés etmarsqués au niveau des pommettes, les lèvres légèrement ouverte. Les rides de son visage nous fait rappeller l'age du satyre. De plus, ses sourcils sont froncés et coupés très courts, de sorte que la lumière tombe avant tout sur les paupières lourdes. Chaque mèche semble avoir été traités avec précision et cela donne a sa cheveulure un aspect désordonné. Quelques mèches tombent vers le bas et évoquentde la transpiration. La barbe ressemblent aux cheveux : les mèches sont sculptées dans un souci du détail réaliste. Le gout du réalisme va meme jusqu'à sculpter les poils sous les aisselles et la toison pubienne sans souci d'idéalisation. Quand on regarde le haut du corps, on se rend vite compte que tout son corps est sous tension: le corps est etiré , les cotes sont saillantes , le ventre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • histoire des arts
  • Histoire des arts
  • histoire des arts

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !