Le meilleur des mondes

580 mots 3 pages
Le Meilleur des mondes décrit une société future dotée des caractéristiques suivantes : La société est divisée en sous- groupes, des alphas aux epsilons, en fonction de leurs capacités intellectuelles et physiques. L'appartenance à un groupe ne doit rien au hasard : ce sont les traitements chimiques imposés aux embryons qui les aiguillent dans l'un des sous-groupes plutôt qu'un autre, influençant leur développement. Ces sous-groupes ne sont pas pour autant des castes : ils coexistent avec harmonie et sans animosité, chacun est ravi d'être dans le groupe où il a été placé. Et pour cause, des méthodes hypnopédiques (répétitions de leçons orales durant le sommeil) conditionnent les comportements de chacun dès le plus jeune âge. La reproduction est entièrement artificielle. Non seulement la notion de parenté ne correspond plus à une réalité courante, mais son évocation est considérée comme vulgaire, voire obscène.
La sexualité n'a plus d'autre fonction que récréative. Le conditionnement transforme les goûts des membres de la société vers des loisirs nécessitant l'achat d'équipements spécialisés au lieu de l'appréciation des passe-temps gratuits ou bon marché.

On les conditionne, par exemple, à ne pas aimer les fleurs, au motif que ce goût n'engendre pas assez d'activité économique !
Le soma est une drogue parfaite qui est distribuée par l'administration. Cette drogue empêche les habitants d'être malheureux. Elle agit sur un mode anxiolytique. C'est en outre un moyen de contraception imposé. Huxley fonde sa dystopie sur l’aspect utopique d’une société-monde profondément anesthésiée par le progrès scientifique et technique de l’an 700 après Ford.
Ce roman pousse a son paroxysme les conceptions sur l'eugénisme qui était alors considéré par la communauté scientifique, et particulièrement par les généticiens et les biologistes, comme une science à part entière. Il fait d'ailleurs noter que le frère d'Aldous Huxley était Julian Huxley, éminent généticien partisan de

en relation

  • Le meilleur des mondes
    738 mots | 3 pages
  • Le meilleur des mondes
    1018 mots | 5 pages
  • Le meilleur des mondes
    1538 mots | 7 pages
  • Le meilleur des mondes
    2925 mots | 12 pages
  • Le meilleur des mondes
    1371 mots | 6 pages
  • Le meilleur des mondes
    1222 mots | 5 pages
  • Le meilleur des mondes
    754 mots | 4 pages
  • Le meilleur des mondes
    361 mots | 2 pages
  • Le meilleur des mondes
    4029 mots | 17 pages
  • Meilleur des mondes
    803 mots | 4 pages