Le menteur

502 mots 3 pages
Examen
Cette pièce est en partie traduite, en partie imitée, de l’espagnol. Le sujet m’en semble si spirituel et si bien tourné, que j’ai dit souvent que je voudrais avoir donné deux plus belles que j’ai faites, et qu’il fût de mon invention. On l’a attribué au fameux Lope de Vègue, mais il m’est tombé depuis peu entre les mains un volume de don Juan d’Alarcon, où il prétend que cette comédie est à lui, et se plaint des imprimeurs qui l’ont fait courir sous le nom d’un autre. Si c’est son bien, je n’empêche pas qu’il ne s’en ressaisisse. De quelque main que parte cette comédie, il est constant qu’elle est très ingénieuse, et je n’ai rien vu dans cette langue qui m’ait satisfait davantage. J’ai tâché de la réduire à notre usage et dans nos règles, mais il m’a fallu forcer mon aversion pour les a parte, dont je n’aurais pu la purger sans lui faire perdre une bonne partie de ses beautés. Je les ai faits les plus courts que j’ai pu, et je me les suis permis rarement, sans laisser deux acteurs ensemble qui s’entretiennent tout bas cependant que d’autres disent ce que ceux-là ne doivent pas écouter. Cette duplicité d’action particulière ne rompt point l’unité de la principale, mais elle gêne un peu l’attention de l’auditeur, qui ne sait à laquelle s’attacher, et qui se trouve obligé de séparer aux deux ce qu’il est accoutumé de donner à une. L’unité de lieu s’y trouve, en ce que tout s’y passe dans Paris mais le premier acte est dans les Tuileries, et le reste à la place royale. Celle de jour n’y est pas forcée, pourvu qu’on lui laisse les vingt et quatre heures entières. Quant à celle d’action, je ne sais s’il n’y a point quelque chose à dire, en ce que Dorante aime Clarice dans toute la pièce, et épouse Lucrèce à la fin, qui par là ne répond pas à la protase. L’auteur espagnol lui donne ainsi le change pour punition de ses menteries, et le réduit à épouser par force cette Lucrèce, qu’il n’aime point. Comme il se méprend toujours au nom, et croit que Clarice porte

en relation

  • Le menteur
    415 mots | 2 pages
  • Le menteur
    509 mots | 3 pages
  • Le menteur
    566 mots | 3 pages
  • Le menteur
    1023 mots | 5 pages
  • Le menteur
    1574 mots | 7 pages
  • Le menteur
    860 mots | 4 pages
  • Le menteur de corneille
    5002 mots | 21 pages
  • Menteur
    308 mots | 2 pages
  • Le menteur de corneille
    1687 mots | 7 pages
  • Dissertation "le menteur"
    1343 mots | 6 pages