Le metro à paris

4217 mots 17 pages
« Le train ne peut pas partir que les portes fermées », « prière de ne pas gêner leur fermeture » sont deux alexandrins de la langue française qui définisse mon objet d’observation : le Métropolitain de Paris. Ce dernier est un réseau de communication essentiel pour la ville de Paris, transportant plus de 4 millions de voyageurs par jour. De plus, il semble difficile de s’intéresser à l’histoire de la ville de Paris sans prendre en compte l’histoire de son métropolitain. Il faut noter que les embarras de Paris sont un genre littéraire ancien et récurant. Dès lors, dans la seconde moitié du XIXe siècle la circulation à Paris est devenue si problématique, que des projets de chemin de fer intérieurs sont proposés à l’administration. Entre 1856 à 1890, pas moins d’une douzaine de projets plus ou moins viables, sont élaborés, dont pas un seul n’aboutit. C’est l’approche de l’Exposition Universelle de 1900 qui précipite les prises de décisions. En effet, le 30 mars 1898 est promulgué une loi déclarant d’utilité publique, « à titre d’intérêt local, l’établissement dans Paris d’un chemin de fer métropolitain à traction électrique, destiné au transport des voyageurs et de leur bagages à main ». C’est alors qu’un an après, un décret approuve la création de la Compagnie du Chemin de Fer Métropolitain de Paris (CMP). Le 19 juillet 1900, la première ligne (ligne 1) est mise en service. L’étude du métropolitain est intéressante de part la richesse et de la complexité des interactions sociales. Le métropolitain met en relation les différents quartiers de Paris et donc la société avec elle-même. Les voyageurs font cohabiter, par leur promiscuité temporaire, des fragments du monde social habituellement séparés. Certes les échanges sont réduits mais ils sont la manière de « jeter un coup d’œil » sur d’autres formes de l’existence sociale que l’on ne côtoie pas d’aussi près à la surface.
Au niveau de la méthode, l’observation du métropolitain ne semble pas présenter de nombreuses

en relation

  • TPE Partie 1 Metro 30 I
    2554 mots | 11 pages
  • 1021
    855 mots | 4 pages
  • Tpe metro de paris 19eme
    2910 mots | 12 pages
  • Dissertation sur le métro parisien
    775 mots | 4 pages
  • Nom de la salle
    272 mots | 2 pages
  • Metro de paris et metro de pekin
    783 mots | 4 pages
  • Sdetg
    650 mots | 3 pages
  • Art nouveau
    1291 mots | 6 pages
  • Zazie dans le métro. pourquoi ce tire?
    2604 mots | 11 pages
  • Aménagements du territoire grand paris
    1788 mots | 8 pages