Le miroir de l'apparence

634 mots 3 pages
Nous nous demandions au cours de cette étude qu'elles étaient en fait les motivations, les raisons qui poussent une quantité croissante d'individus à se conformer au schéma de l'idéal corporel. Cet idéal est le symbole représentant le paroxysme de la beauté. Nous avons vu que le corps était le support de valeurs, de représentations sociales et qu'au travers de la beauté celles-ci prenaient des formes positives, de vertus, de mérites dans des proportions gigantesques provoquant l'admiration et la convoitise à tout prix. Le facteur propulseur, directeur de ce mouvement est principalement le jugement et la perception que l'on fait de l'être de manière individuelle et collective impliquant sous cette évaluation une puissante volonté de conformité face à ces attentes.
Selon P.Schilder (1968), le plaisir de métamorphoser le corps serait d'ordre narcissique et correspondrait peut-être à un acte masturbatoire transformé. Pour M.Argyle (1975), la modification de l'apparence est à considérer comme une forme de communication non verbale. Elle servirait à véhiculer diverses informations à propos de soi et constitue un ensemble de signaux à propos du groupe d'appartenance, de l'âge, du sexe, du statut social et de la personnalité de l'émetteur. Ces théories ont bien entendu leur part de réalité mais n'expliquent pas tout face à l'ampleur du phénomène dans le contexte actuel.
Chaque individu est quotidiennement confronté à un corps de référence imaginaire, idéalisé, inaccessible (mince, jeune, musclé…). Toute différence par rapport à ce modèle peut être ressentie comme une tare d'où un certain malaise profond vis à vis de notre propre corps (ceci touche actuellement encore plus les femmes que les hommes). Le corps est public et destiné au regard d'autrui, il devient un indicateur. Les implications relationnelles et surtout personnelles de ces changements corporels peuvent provenir de difficultés d'intégration sociale, d'anxiété, de dévalorisation de soi. Naît alors un désir

en relation

  • L'apparence est-elle le miroir de l'âme
    332 mots | 2 pages
  • L'apparence est-elle le miroir de l'ame
    629 mots | 3 pages
  • A travers le miroir
    615 mots | 3 pages
  • Une anthologie sur le miroir et préface
    1918 mots | 8 pages
  • L apparence
    917 mots | 4 pages
  • ESSAI FINALEEE
    1183 mots | 5 pages
  • Etude apple
    5120 mots | 21 pages
  • Commentaire linéaire de bel-ami - chapitre 2, partie 1
    1269 mots | 6 pages
  • SALUR
    1257 mots | 6 pages
  • Le poid de l'apparence
    264 mots | 2 pages