le modèle ISLM

1195 mots 5 pages
La crise économique qui a frappée le monde en 2008 a soulevée de nombreuses questions. Comment était t’elle survenue, comment allait elle évoluer et que faire pour y remédier ? Le prix Nobel d’économie, Paul krugman a alors proposé l’utilisation du modèle IS /LM pour comprendre cette crise. Et malgré les doutes de ses nombreux détracteurs, il a démontré que les taux d’intérêts n’augmenteraient pas, même avec une augmentation de la masse monétaire, information qui s’est montrée juste avec le temps.
Cet exemple met en exergue le rôle important que tient le modele IS/LM dans l’analyse économique.
C'est l’économiste John Hicks qui a publié en avril 1936, un article dans la revue Econometrica intitulé : « Keynes et les classiques : une interprétation possible ». Dans cet article, il se proposait de faire une synthèse des idées keynésiennes et de donner son interprétation de la théorie générale de Keynes. De cette analyse déboucha le modèle IS /LM. L’économiste Alvin Hansen le réaménagera et le popularisera par la suite en 1952.
Ce modèle fonctionne en économie fermé. Il permet d’établir un équilibre général à l’intersection du marché des biens et services et du marché monétaire. L'équilibre conjoint de ces deux marchés détermine le niveau d'équilibre de la demande et du taux d’intérêt.
Ce modele permet ainsi de choisir entre différentes politiques économiques à mettre en place, en estimant leurs effets respectifs et les conséquences qu’elles auront sur l’économie.
Cependant, le modèle IS /LM souffre de nombreuses critiques, notamment de la part de l’école Autrichienne, qui l’accuse d’être trop simpliste. Au sein même des keynésiens, sa pertinence porte à débat.
Alors Le modèle ISLM est-il encore un outil d'analyse pertinent ?
Nous allons voir son application par le biais des politiques économiques, et les critiques auxquelles il est confronté.

Pour atteindre la situation optimale où l’équilibre global de l’économie sera atteint, l’intervention

en relation

  • Modèle islm
    1703 mots | 7 pages
  • Modèle islm
    2734 mots | 11 pages
  • Modèle islm
    600 mots | 3 pages
  • Modèle islm
    747 mots | 3 pages
  • Keynes contre les classiques
    1398 mots | 6 pages
  • Macroéconomie
    694 mots | 3 pages
  • Macro quasi offre quasi demande
    1285 mots | 6 pages
  • Theorie de la monnaie
    12791 mots | 52 pages
  • Analyse eco: is lm
    2935 mots | 12 pages
  • Cours macro islm prix flexibles
    2198 mots | 9 pages