le model transactionnel de cherniss

Pages: 11 (2639 mots) Publié le: 30 décembre 2014

GH
Introduction


Le mot anglais burn out qui signifie littéralement en français épuisement professionnel a été emprunté à la terminologie aérospatiale où il désigne, dans son acceptation première, l’épuisement du carburant d’une fusée qui entraîne la surchauffe et l’explosion du réacteur. Il désigne donc l’état del’individu vidé de toute son énergie, comme s’il avait été victime d’un incendie intérieur. Il peut donc se définir comme étant un syndrome d’épuisement émotionnel, de dépersonnalisation et de réduction de l’accomplissement personnel qui apparait chez les individus impliqué professionnellement. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), il se caractérise par « un sentiment de fatigue intense,de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Au départ associé aux catégories professionnelles aidantes (travailleurs sociaux, travailleurs médicaux...), il est désormais reconnu qu'il touche tous les types d'emplois. Le terme de terme de Burnout sera utilisé pour la première fois par Harold. B. Bradley(1969), dans son article « Community-based treatment foryoung adult offenders », pour désigner un stress particulier lié au travail. Le terme sera repris par Herbert J. Freudenberger (1974), auteur des premières recherches sur le syndrome d’épuisement professionnel dans son article, «  staff burnout ». Au cours de la même période, Cherniss Cary psychologue américain, propose une vision transactionnelle du syndrome d’épuisement professionnel. Pourles approches transactionnelles, le stress et le burnout sont le produit d’une relation humaine où l’individu et l’environnement ne sont pas des entités séparées, mais les composants d’un processus dans lequel ils s’influencent mutuellement et continuellement.Notre travail s’articulera autour de deux grandes idées. Nous aborderons d’abord le burnout sous l’angle transactionnel puis nous présenterons les autres modèles explicatifs du burnout.















I / HISTORIQUE DU BURNOUT

L’Histoire du Syndrome d’Epuisement Professionnel ou Burnoutpermet de comprendre les difficultés d’acceptation du concept par la communauté scientifique. Un précurseur du concept : Claude VEIL est Psychiatre français, Pionnier en Psychiatrie Sociale et Psychopathologie du Travail. Il a décrit en 1959 dans le Concours Médical : Les états d’épuisement au travail. Le terme de « burn out syndrome » va naître aux Etats-Unis durant les années 70, en tant queproblème social et non pas comme un problème théorique. Les cliniciens, Herbert FREUDENBERGER et Christina MASLACH se sont intéressés à cet élément de réalité sociale qu’est le burn out.

A/ FREUDENBERGER 1974 : premiere description du burnout

Herbert FREUDENBERGER, Psychiatre et Psychanalyste américain, auteur des premières recherches sur le syndrome d’épuisement professionnel. Ilintervenait dans une free clinic dans le Lower East Side de New York. Les free clinics étaient des lieux thérapeutiques (HDJ alternatifs), spécialisés dans la prise en charge des toxicomanes. En 1970, il a utilisé le terme de burnout pour caractériser l’état mental des jeunes volontaires travaillant auprès des patients toxicomanes dans ces structures. [2] Ces structures étaient marquées par une forteexigence en disponibilité de la part du soignant. Il observe alors un phénomène paradoxal : de nombreux bénévoles perdent, après un an d’activité, l’enthousiasme suffisant pour leur engagement initial et ils n’ont plus cette certitude de faire un travail significatif (un travail qui a un sens). Il décrit dès lors une symptomatologie physique (épuisement, troubles somatiques divers, insomnie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse transactionnelle
  • analyse transactionnelle
  • analyse transactionnelle
  • L'analyse transactionnelle
  • Analyse transactionnelle
  • Analyse transactionnelle
  • Analyse transactionnelle
  • Analyse transactionnelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !