Le mur de berlin

264 mots 2 pages
Le mur de Berlin.
Introduction.
Après la Seconde Guerre mondiale, L’Allemagne ainsi que sa capitale, Berlin, est divisée en quatre zones d’occupation : une zone soviétique, une zone française, une zone britannique et une zone américaine. Les soviétiques laissent la partie Ouest de Berlin aux occidentaux. Le secteur Est représente à lui seul 45,6% de la superficie de la ville.
En 1448, l’Union soviétique quitte le Conseil de contrôle allié et par ce geste, brise la coopération entre les forces alliées occupantes.
Les zones britanniques, américaines et françaises créent la Républiques fédérale d’Allemagne. Peu de temps après, la République démocratique allemande est conçue à son tour.

La construction du Mur de Berlin.
La construction du Mur est un secret d’Etat du gouvernement Est-allemand. Le président du Conseil d’Etat de la RDA, Walter Ulbricht et Nikita Khrouchtchev proposent d’assurer autour de Berlin-Ouest une surveillance fiable et un contrôle efficace.
Dans la nuit de 12 et 13 Août 1961, la République démocratique allemande donne l’ordre de construire un mur séparant Berlin-Ouest et Berlin-Est.
Le mur est construit pour stopper les émigrations vers la RFA que subit la RDA depuis sa création. En fuyant, les berlinois de Berlin-Est montrent leur manque d’adhésion envers le Parti communiste. Les allemands appellent cette migration de la RDA communiste à la RFA capitaliste : « voter avec ses pieds ». Mais cette migration pose un problème économique et menace l’existence de la RDA.
La circulation entre les deux Berlin va devenir peu à peu tout à fait

en relation

  • Mur de berlin
    2118 mots | 9 pages
  • Le mur de Berlin
    848 mots | 4 pages
  • Mur de berlin
    3105 mots | 13 pages
  • Le mur de berlin
    552 mots | 3 pages
  • Mur de berlin
    3139 mots | 13 pages
  • Mur de berlin
    7075 mots | 29 pages
  • Mur de berlin
    411 mots | 2 pages
  • Mur de berlin
    763 mots | 4 pages
  • Mur de berlin
    1571 mots | 7 pages
  • mur de berlin
    383 mots | 2 pages