Le Mythe de Sisyphe

Pages: 30 (7351 mots) Publié le: 3 janvier 2015
ALBERT CAMUS, LE MYTHE DE SISYPHE, RESUME, PAGE 1 SUR 10

ALBERT CAMUS, LE MYTHE DE SISYPHE
PLAN
Un raisonnement absurde....................................................................................................2
L’absurde et le suicide........................................................................................................... 2
Les mursabsurdes................................................................................................................. 2
Le suicide philosophique....................................................................................................... 3
La liberté absurde.................................................................................................................. 5
L’absurde est un point de départ. Ilnaît du constat du divorce radical entre
l’aspiration à comprendre de l’homme (raison) et le silence indifférent du monde
(irrationnel). On peut y succomber de deux manières : le désespoir et le suicide qui en
découle (la vie ne vaut pas la peine d’être vécue) ou l’espoir et le renoncement (une vie
dans l’au-delà viendra racheter et expliquer tout). Camus refuse ces deux solutions. Il
fautsuivre le raisonnement absurde jusqu’au bout, c’est-à-dire sans jamais renoncer
ni désespérer. Du constat que l’absurde est notre unique certitude et qu’il dépend de notre
existence (pas d’absurde hors de l’existence), découle une liberté conditionnée par la
finitude, liberté qui n’est pas sans limite et qui s’apparente à une révolte constante.
L’homme absurde.................................................................................................................6
Le don juanisme .................................................................................................................... 6
La comédie............................................................................................................................. 6
La conquête........................................................................................................................... 6
Illustration par trois figures de ces êtres qui choisissent de se confronter à l’absurde
sans jamais succomber à une des deux tentations (espoir / désespoir) : Don Juan, le
comédien et le conquérant. Tous trois ont un rapport privilégié avec le temps et parie
sur le jeu, le « comme si », pourtriompher, dans le seul temps qui leur soit donné, de
l’absurde.
La création absurde..............................................................................................................7
Kirilov .................................................................................................................................... 8
Le mythe de Sisyphe............................................................................................................. 9
La création est un engagement, et elle ne peut être dissociée de son créateur. Elle est
l’expression du sentiment de l’absurde et le lieu de la lutte contre ce sentiment. Le
créateur absurde est un enfant trouvé lucide, qui sait qu’il n’a été abandonné par
personne en particulier mais qu’il l’est bien de l’univers tout entier.Comme le
raisonnement absurde, la création absurde doit rester gratuite et refuser l’espoir. Camus
illustre cela en parlant de Dostoïvesky, avant d’évoquer Sisyphe, qui trouve sa liberté
dans l’absurdité même de son châtiment, et qu’il convient dès lors d’imaginer heureux
(deux mots qui rappellent à la fois l’importance des images et du bonheur chez
Camus).

ALBERT CAMUS, LE MYTHE DESISYPHE, RESUME, PAGE 2 SUR 10

UN RAISONNEMENT ABSURDE
L’ABSURDE ET LE SUICIDE
Les pages qui suivent traitent d’une sensibilité absurde qu’on peut trouver éparse dans le siècle – et non
d’une philosophie absurde que notre temps, à proprement parler, n’a pas connue. Il est donc d’une honnêteté
élémentaire de marquer, pour commencer, ce qu’elles doivent à certains esprits contemporains. […] Mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le mythe de sisyphe
  • Le mythe de sisyphe
  • Mythe de sisyphe
  • Le mythe de sisyphe
  • Le Mythe de Sisyphe
  • Mythe De Sisyphe
  • Le mythe de sisyphe
  • Le mythe de sisyphe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !