Le mythe du bon sauvage

371 mots 2 pages
Le mythe du Bon sauvage Les grands voyages et les récits de ces voyages sont à l'origine du mythe du bon sauvage. Dés la fin du quinzième siècle, Christophe Colomb, en 1492, Vasco de Gama en 1497, Magellan, en 1519, Jacques cartier en 1534, avaient respectivement fait route vers l'Amérique, les Indes, le Canada. Leurs carnets de voyage nous révèlent l'existence d'autres peuples, d'autres coutumes, d'autres cultures, d'autres religions. L'Europe prend conscience qu'elle n'est plus seule au monde. Tous ces éléments révolutionnent les systèmes de pensée, la diversité des hommes et des coutumes voit naître le relativisme.

Origine du mythe :
Le mythe du Bon sauvage provient de l'idéalisation de la vie des Indiens proposée par Montaigne au XVIè siècle, à partir des récits qu'il a pu entendre ou lire. La description qu'il propose des hommes vivant "à l'état de nature" a pour fin de mettre un terme à la volonté civilisatrice et à l'action destructrice des Européens à leur égard. Montaigne prône la relativité des mœurs et coutumes, allant jusqu'à tolérer l'anthropophagisme de ces hommes. En effet, ces pratiques symboliques exprimant la vengeance ont une signification sociale. Ce qui n'est pas le cas des actions cruelles accomplies sous prétexte de religion en Europe.

Le mythe du "bon sauvage" nous vante les mérites de ces peuples purs et innocents, à l'inverse des Européens, vils et cruels. Il fait l'éloge de leurs qualités morales, le courage, leur bon sens, de leur habileté. Ils n'attachent à l'or et aux pierres précieuses qu'une importance esthétique . Ils ne connaissent ni l'envie ni la jalousie et ne se s'adonnent à aucune guerre de conquête. la propriété privée n'existe pas plus que la notion de classe sociale. c'est déjà, au seizième siècle remettre en cause la colonisation, et faire le procès des civilisations policées.
Le Tahitien de Diderot ou le Huron de Voltaire, par leurs modes de vie différents sert de mirroir face

en relation

  • Le mythe du bon sauvage
    1119 mots | 5 pages
  • Le Mythe du Bon Sauvage
    380 mots | 2 pages
  • Le mythe du bon sauvage
    642 mots | 3 pages
  • Le mythe du Bon sauvage
    262 mots | 2 pages
  • Mythe du bon sauvage
    3705 mots | 15 pages
  • Le mythe du bon sauvage
    562 mots | 3 pages
  • Le mythe du bon sauvage
    696 mots | 3 pages
  • mythe du bon sauvage
    520 mots | 3 pages
  • Le mythe du bon sauvage
    1047 mots | 5 pages
  • Le mythe du bon sauvage
    1525 mots | 7 pages