Le neveu de rameau et les aventures de tel

654 mots 3 pages
• Les conversations trouvent un écho dans la littérature sous la forme de dialogues philosophiques. (contourner la censure) Le Neveu de Rameau Débat > le neveu croit aux valeurs relatives (pragmatique, opportuniste, empirique) ; l’autre croit en des valeurs universelles (idéaliste, humaniste) > les 2 sont attachés au principe de plaisir
• Le rejet du despotisme. Ils sont favorables à une monarchie éclairée, constitutionnelle. Ils combattent en faveur de la tolérence. Les Aventures de Télémaque IL critique indirectement Louis XIV
• Le droit au bonheur : Les philos. reconnaissent à l’être humain le droit à un bonheur immédiat, conforme à la nature,[ Cf : Les Aventures de Télémaque paysages exotiques La bétique ; « Le plus libre de tous les hommes est celui qui peut être libre dans l'esclavage même. » ] qui est un épanouissement à la fois individuel et collectif. Ils réhabilitent le plaisir, héritier en cela de La Fontaine. Leurs idées vont donc à l’encontre de la religion. Le Neveu de Rameau Cf : le neveu se livre à des références irrévérencieuses à La Bible. Il invoque la sagesse de Salomon qui réduit à trois plaisirs : boire, manger et sexualité (débauche)Le neveu se livre à une apologie des plaisirs charnels, sensuels, matériels, sans aucune restriction. + le philosophe énonce sa conception du bonheur (charité, amitié, affection)
• Matérialisme et libertinage : Le Neveu de Rameau Diderot se réclame du sensualisme, affirmant que l’origine de nos pensées n’est pas innée mais fondée sur nos sensations et donc sur la matière (>matérialisme). Cette importance accordée aux sens et aux sensations va marquer tte une époque (Marivaux , Laclos). Cf. : On est bien au siècle du libertinage. Diderot pense que la connaissance vient au niveau des sens, théorie du sensualisme (> de Condillac)> chaque fois que notre sens se met en éveil, notre connaissance se met en marche
• Réalisme vs utopie : Le Neveu de Rameau le neveu de Rameau utilise un point de vue pragmatique,

en relation

  • Diderot
    31085 mots | 125 pages
  • La vie
    7466 mots | 30 pages
  • Le roman au xix°siècle
    21732 mots | 87 pages
  • diderot encyclopedie
    2125 mots | 9 pages
  • Candide
    3326 mots | 14 pages
  • Les philospohes des lumières dans la société
    7019 mots | 29 pages
  • Shdsdc
    3191 mots | 13 pages
  • Évolution du roman du 17eme siecle à nos jours
    2118 mots | 9 pages
  • Bougainville
    1649 mots | 7 pages
  • Fiche Evolution du Roman
    2262 mots | 10 pages