Le new deal

Pages: 10 (2455 mots) Publié le: 10 mai 2012
Le New deal

3 hypothèses :
- Georges Boris (proche de Léon Blum) évoquait dans les 30’s une révolution Roosevelt
- Hearst parle de Stalino-Roosevelt
- le New deal n’est pas une révolution
Pb : évolution, révolution, évolution qui fait l’économie d’une révolution ?

I. une évolution plus qu’une révolution

A. dans les conditions mêmes de la prise du pouvoir

1.l’homme du New Deal : Roosevelt

L’homme incarne un modèle de réussite à l’américaine :
- héritier issu de la classe aisée de la côte Est
- carrière politique classique : sénateur de NY en 1910, secrétaire adjoint en 1920, fait partie du ticket Cox-Roosevelt, puis gouverneur de NY en 28 réélu en 1930 et choisi difficilement pour l’investiture de 1932.
- Incarne le mythe du pionner.Attaque de Poliomyélite qui le paralyse mais une maladie qu’il surmonte grâce à une courage exceptionnel et un retour rapide en politique dès 24 : incarne l’homme foudroyé par le destin qui se relève pour revenir plus fort.

2. une prise du pouvoir classique

Investiture démocrate, campagne classique en utilisant déjà les médias, une nette victoire face à Hoover qui paye son échec depolitique économique face à la crise, qui a été déclenchée par le crack d’octobre 1929, du à :
- explosion d’une bulle spéculative qui s’est développée à partir de 1926, une spéculation sur des valeurs de chemin de fer notamment. La valeur des actions n’a alors plus de valeur réelle avec l’entreprise. Il suffit d’un retournement psychologique pour que les valeurs des actions s’effondrent.Déclenchement de la crise ( annonce de la faillite du groupe britannique Hatry et le retournement de certains indicateurs de croissance. Ensuite, passage du crack boursier à la crise :
o erreur de la politique boursière qui n’injecte pas de liquidités supplémentaires : faillites des moyens financiers
o faillites des banques d’autant qu’elle jouaient à la bourse mais également parce quele système bancaire aux États-unis est extrêmement émietté donc contagion plus rapide et faillite en chaîne du système bancaire.
o Faillites d’entreprises qui jouaient aussi à la bourse. Tous les acteurs sont pris par la chute de la bourse.
o Maximisé par des sociétés d’investissement (les invest trust) qui fonctionnaient uniquement sur la spéculation
Nov. 32 : triomphedémocrate (23 millions contre 16). Roosevelt dispose alors d’une forte légitimité.
3. Un programme de rassemblement

le New deal est une sorte d’appel à l’union sacrée pour résorber la crise mais sans véritable projet à priori révolutionnaire. On retrouve dans le soutien le vieux sud ségrégationniste mais aussi les exclus du Welfare capitalism (idée que c’est à chacun de saisir sa chance,protection pour ceux qui sont capable de se bouger), les chômeurs, les paysans endettés, les minorités.

B. une évolution dans la mise en application d’une somme de mesures finalement classiques pour remettre sur les rails l’économie de marché

1. une volonté de lutter contre la crise : le refus de l’attentisme

Programme des 100 jours : Roosevelt va multiplier les mesures pourtenter de résorber la crise. Trois raisons justifiant ce volontarisme :
- se distinguer de Hoover et des républicains qui eux attendaient la prospérité « au coin de la rue »
- on attends bcp de Roosevelt et ne veut pas décevoir ses électeurs
- veut jouer sur l’effet psychologique auprès de l’opinion : ces 100 jours seront repris par la plupart des présidents américains qui multiplientles mesures en début de mandat. ( 16 lois votées en 100 jours qui constitue un précédent.

2. des mesures qui sont plus pragmatiques que révolutionnaires

- des mesures financières et monétaires pour restaurer la confiance et lutter contre la déflation
o Emergency Banking Act (mars 33) : moratoire sur les paiements bancaires.
o Banking Act (juin 33)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le new deal
  • Le New Deal
  • New deal
  • New deal
  • New deal
  • Le new deal
  • Le new deal
  • New deal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !