Le noeud de vipères

1181 mots 5 pages
François Mauriac

Ecrivain français

[Média et Communication]
Né à Bordeaux le 11 octobre 1885
Décédé à Paris le 01 septembre 1970

« Je pleure mes péchés : ceux que j'ai commis et ceux que j'eusse aimé commettre »
François Mauriac

Biographie de François Mauriac
Issu d'une famille bourgeoise, catholique et conservatrice, François Mauriac fait ses études secondaires dans sa ville natale, Bordeaux, où il prépare une licence à la faculté de lettres. En 1907, il tente, à Paris, le concours de l'Ecole des Chartres, dont il démissionne deux ans plus tard pour se consacrer à la littérature. Envoyé à Salonique en 1914, sa santé lui permit d'être réformé, il ne participa donc pas aux combats ; il préféra donner pleine mesure à son talent romanesque et publia donc quelques-unes de ses oeuvres majeures dont 'Thérèse Desqueyroux' (1927). Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, François Mauriac décide d'entrer dans la 'résistance intellectuelle'. De 1952 à sa mort, il occupe le poste de chroniqueur au Figaro, puis à L' Express. Chaque semaine, dans son 'Bloc-notes', il livre ainsi sa critique des hommes et des événements. Président de la Société des gens de lettres en 1932, François Mauriac fut élu à l'Académie française le 1er juin 1933.

Résumé
Cette chronique d'une famille bordelaise offre coups de théâtre et surprises. Au premier étage de sa propriété, dans une chamble claire et agréable, un vieillard attend la mort. Il l'attend impatiemment, car elle est pour lui une forme de vengeance. Il va pouvoir enfin assouvir quarante ans de rancunes en ne donnant pas d'héritage à sa famille, leur rédigeant une lettre vengeresse, où il peut enfin laisser aller son coeur, 'ce noeud de vipère [... ] saturé de leur venin'.

Autre résumé de "Le Noeud De Viperes"

François Mauriac Le Noeud de vipères
Vieil avare qui veut se venger des siens en les déshéritant, Louis se justifie dans une sorte de confession qu'il destine à sa femme : elle le précède dans la

en relation

  • Le noeud de vipère
    3546 mots | 15 pages
  • Noeud de vipere
    338 mots | 2 pages
  • Noeud de vipère
    763 mots | 4 pages
  • Noeud de vipère
    5481 mots | 22 pages
  • Le noeud de vipères
    458 mots | 2 pages
  • Le noeud de vipère
    1529 mots | 7 pages
  • Le noeud de vipère
    1813 mots | 8 pages
  • Le noeud de vipère
    1864 mots | 8 pages
  • Le noeud de vipére
    17154 mots | 69 pages
  • Noeuds de viperes
    727 mots | 3 pages