Le nouveau roman

Pages: 15 (3598 mots) Publié le: 13 février 2011
Introduction :

Les écrivains du nouveau roman partagent tous la même volonté de contestation du roman réaliste. Ils inventent de nouvelles techniques d’écriture qui correspondent à une nouvelle vision du monde, perçu comme déshumaniser ou fragmenté, à travers la conscience des personnages. Ce courant du XXe est marqué par les deux guerres mondiales et l'esprit des hommes est "encré", (d'aprèsl'expression consacrée de Nathalie Sarraute), dans ce sentiment de vivre dans « l'Ère du soupçon ». Une révolution romanesque permet donc de traduire cette sensation de malaise et d'insécurité, mais aussi de casser la triste régularité d'une continuité littéraire jusque là jamais remise en cause.
En effet, Le « Nouveau Roman » est une expression née dans les années 1950 pour désigner l’ensembledes écrivains (Samuel Beckett, Michel Butor, Claude Ollier, Robert Pinget, Alain Robbe-Grillet, Jean Ricardou, Nathalie Sarraute, Claude Simon) que Jérôme Lindou publiait aux éditions de Minuit. Le nouveau roman n’a jamais été une école ni un groupe littéraire et les seuls points communs de ces écrivains sont l'abandon des éléments traditionnels de l'écriture romanesque, qu'il s'agisse de laconception du personnage héritée du récit balzacien, de la notion d'intrigue, ou encore du principe de l'omniscience de l'auteur démiurge. De manière générale, les auteurs du Nouveau Roman se retrouvent dans une même critique du Réalisme littéraire. De fait, avec le Nouveau Roman, la littérature entre dans « l'ère du soupçon » - selon le titre d'un essai de Sarraute publié en 1956, ce qui a pourprincipale conséquence la remise en question de la nécessité du vraisemblable, d'où le rejet de la description et le refus de ce que Barthes appelle l'« effet de réel ».
Problématique :
Comment le nouveau roman se détache t-il du surréalisme ?
Annonce du plan :
I. Le nouveau roman dans l’histoire :
II. Les idées du Nouveau Roman :III. Les genres du Nouveau Roman :
IV. Les thèmes du Nouveau Roman.
V. Auteurs,
VI. Illustrations,
VII. Synthèse.



I. Le nouveau roman dans l’histoire

La Seconde Guerre mondiale pousse les écrivains à s’engager, que ce soit pour s’opposer à l’occupation allemande, ou dénoncer la barbarie de l’extermination des juifs. Ces événements marquent de façon durable ceux qui lesont vécus: il est donc peu surprenant de les retrouver dans certaines œuvres des écrivains du Nouveau Roman, comme La Route des Flandres de Claude Simon (1960), qui raconte la débâcle de l’armée française.
Mais l’après-guerre est aussi marqué par un profond bouleversement des structures sociales. La société de consommation se développe, l’objet prend une grande importance dans la vie
quotidienne,ce dont témoigne l’attention que lui prête le Nouveau Roman.
Enfin, c’est aussi l’âge des médias de masse qui influence le mouvement: ce sont les journalistes qui, un peu malgré les auteurs eux-mêmes, fabriquent le groupe du Nouveau Roman, comme un
objet médiatique plus encore qu’un véritable mouvement littéraire.

II. Les idées clés du Nouveau Roman 
Les auteurs du Nouveau Roman ontd’abord en commun un éditeur, Jérôme Lindon, le directeur des Éditions de Minuit: c’est lui qui publie les romans de Beckett,Robbe
Grillet, Sarraute, Simon, Butor, Pinget ou encore Duras. Pour autant, cela ne suffit pas à transformer le groupe en mouvement: s’ils ont tous en commun de remettre en cause les procédés du roman traditionnel, ils n’ont pas véritablement conscience d’appartenir à une école.Ce groupe d’auteurs s’appuie sur un grand nombre de manifestes et textes théoriques, parmi lesquels l’essai de Robbe-Grillet intitulé Pour un nouveau roman (1963), mais aussi L’Ère du soupçon de Sarraute (1956) ou les Essais sur le roman de Butor (1964).
2Les principes du Nouveau Roman sont ainsi explicités et largement diffusés; une formule de Robbe-Grillet les résume: « Sur quelques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le nouveau roman
  • Le Nouveau roman
  • Nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !