Le nouveau théâtre

Pages: 5 (1087 mots) Publié le: 13 mars 2011
Le rapport Comédie/Tragédie
Capes de Lettres Modernes - Dissertation-Théâtre
Dimanche, 22 Juin 2008 14:02
Écrit par Auré


« Je sais que lorsque j’écris une comédie, l’idée se présente à moi d’abord sous forme de tragédie. Si les personnages n’étaient pas aptes à figurer dans une tragédie, il n’y aurait pas de comédie »

Vous analyserez et discuterez ce propos d’un dramaturgecontemporaine.

Intro : Comique est souvent défini comme une écriture qui vient après les autres. J. Emelia : « S’il fait tjrs figure de genre suspect et mineur c’(est qu’il est de fait un genre second […] le comique n’est pas un genre mais l’envers de tout les autres. »

I/ La comédie comme genre second
Comédie commence d’abord sous forme de Tragédie. Action et pers de la Cdie relèvent àl’origine de situation et de pers propre à la Tie. Tout sera affaire de catharsis : catharsis tragique est fondée sur la crainte et la pitié, la catharsis comique est fondée sur la distance.

a) Une privation de liberté
Tie et Cie reposent sur la représentation de pers dépossédés d’eux même. Les pers sont perdus par leur passions ds la Tie et par leur manies dans la Cie (ex : Orgon ds Tartuffe)
Le perscomique comme le pers Tragique est soumis à un déterminisme le destin (Tie) et le caractère (Cie). Ils ne peuvent échapper à leur condition (Oreste dans Andromaque cherche vainement à échapper à la fatalité). Dans l’intrigue Tiq la privation de liberté est souvent mise en scène par la séquestration, la capture (Andromaque). La Cie reprend ce dispositif de captivité. (ex la double inconstanceSylvia et Arlequin sont enlevés et soumis au pvr du prince)

b) Comment traiter cette captivité sur le mode comique
Traitement parodique avec un arrière plan tragique (ex Ubu Roi : parodie d’Andromaque ds la scène de la grotte)
Parodie de la Tie ds la Cie est un moyen possible ms ce n’est pas la forme la plus courante du Cq

c) Quel est le traitement cq opéré sur les situation Tq ?
Distinctionentre Tie et Cie sur le traitement de la douleur. Si on augmente le caractère douloureux ce la entraîne la crainte et la pitié. Si on le neutralise on est ds le Cq (catharsis Tq : « La tie par l’entremise de la pitié et de la crainte accomplit la purgation des émotions de ce genre » Aristote) C’est la tradition classique. Aujourd’hui c’est différent. Les classiques donnent à la catharsis unedimension morale.
Pour que le spectateur puisse s’identifier il faut que le heros tq attise cette souffrance à travers le monologue alors que dans la comédie le monologue est tres peu utilisé : la douleur est allégée.
La Cie crée une distance entre le spectateur et les pers, ne recherche pas l’identification (ds l’Avare Arpagon fait un monologue dans lequel il exprime sa douleur ms Molière y montrele rire du spect et neutralise l’identification)
Dans la Cie svt une fin magique qui empêche la Cie de mal tournée. Il y a un retour à la raison par des fins invraisemblable. Cie rétablit l’harmonie au prix de la déraison alors que la Tie préfère l’incurable





II/ Spécificité de la Comédie par rapport à la Tragédie
Ds la tradition aristotélicienne il y a une distinction entre la Tieet la Cie cf Horace « Que chaque genre garde la place qui lui convient et ce qui a été son lot »

a) Tie= domaine des rois, Cie= domaine des gens vulgaires
Tie repste les actions nobles avec des pers nobles. La Cie est la « repstation des hommes d’en bas ». C’est l’univers des valets, des bourgeois etc.. avec des situations basses vulgaires, associées au quotidien ex le corps = enjeu importantde la Cie (univers du bas) et la nourriture

b) Cie univers de l’aveuglement, Tie univers de la lucidité


Pers comique généralement aveugle sur sa conduite alors que le pers tragique manifeste une capacité à analyser sa condition d’aliéné (ex Argan ne sait pas qu’il est malade) : pers Tq est supérieur car il jouit de sa maîtrise. Ms dans la Cie le spectateur se sait supérieur aux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le nouveau théâtre
  • le nouveau theatre
  • Nouveau théâtre
  • Le nouveau théâtre
  • Exposé nouveau roman
  • Le nouveau code du théâtre
  • Nouveau cirque et théâtre
  • L'essenciel sur: le théâtre de l'absurde, samuel beckett, le nouveau roman.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !