Le père goriot.pdf

Pages: 8 (1919 mots) Publié le: 16 avril 2010
Le Père Goriot est un roman) d’Honoré de Balzac, écrit en 1835, dont la publication commence dans la Revue de Paris et qui paraît en 1835 en librairie. Il fait partie des Scènes de la vie privée de la Comédie humaine. Le Père Goriot établit les bases de ce qui deviendra un véritable édifice : la Comédie humaine, construction littéraire unique en son genre, avec des liens entre les volumes, despasserelles, des renvois. Il est cité par William Somerset Maugham en 1954, dans son essai : Ten Novels and Their Authors parmi les dix plus grands romans.
Dans ce roman apparaissent également les personnages fondateurs de la Comédie Humaine. On les retrouve dans d’autres volumes.
Eugène de Rastignac [modifier]
Venu de Charente) pour étudier le droit à Paris. À la maison Vauquer, sise rueNeuve-Sainte-Geneviève, il rencontre Jacques Collin, alias Vautrin, qui excite ses mauvais penchants. Toutefois Rastignac, ambitieux mais humain, ne suit pas jusqu’au bout les conseils criminels de Jacques Collin. Ami d’Horace Bianchon (médecin), il aime une fille du père Goriot, Delphine de Nucingen, dont il sera l’amant dans Splendeurs et misères des courtisanes. Très vite il fait son chemin dansles plus hautes sphères sociales (la Maison Nucingen). Il devient banquier dans le Bal de Sceaux. Fréquentant les meilleurs salons (le Cabinet des Antiques), il est très recherché par la marquise de Listomère (Illusions perdues), par Portenduère dans Ursule Mirouët, par Raphaël de Valentin avec lequel il se lie d’amitié dans la Peau de chagrin. Bien placé en politique dans Une ténébreuse affaire,il épouse finalement la fille unique de Nucingen, Augusta (le Député d'Arcis). On le voit encore dans Béatrix et la Cousine Bette. Il finira sa vie paisiblement : comte, pair de France et ministre de la Justice (la Maison du chat-qui-pelote).

Delphine de Nucingen entre son amant Eugène de Rastignac et son vieux père Jean-Joachim Goriot.
Ce personnage, que Balzac appelait une "colonnevertébrale" de la Comédie humaine, apparaît pour la première fois dans ce roman. C'est un forçat évadé du Bagne de Toulon, qui a été condamné pour un faux, commis par un autre. En 1819, il se cache à Paris sous le nom de Vautrin. Il est trahi par un ancien camarade du bagne, surnommé Fil-de-Soie. À l'aide de Mlle Michonneau, qui découvre la marque sur l'épaule de Vautrin, on peut l'arrêter etl'envoyer au Bagne de Rochefort. Il reparaît dans les Illusions perdues dans la guise de l'abbé Carlos Herrera, qui empêche Lucien de Rubempré de se suicider. Dans Splendeurs et misères des courtisanes, lui et Lucien sont à Paris, où Vautrin veut aider Lucien à faire fortune. Le livre finit avec la mort de Lucien et l'entrée de Vautrin dans la police, dont il se retire en 1845.
Jean-FrédéricTaillefer [modifier]
Fournisseur des vivres sous l’Empire, puis banquier. Devenu millionnaire, il refuse de reconnaître sa fille, Victorine, réfugiée à la pension Vauquer (_Le Père Goriot_). On le retrouve dans la scène d’orgie de la Peau de chagrin. Il est le meurtrier dans L'Auberge rouge) où il sera puni de son crime. Il apparaît également dans la Maison Nucingen, Splendeurs et misères descourtisanes.
Horace Bianchon [modifier]
Docteur en médecine, il est illustre dans la Comédie humaine où il soigne, entre autres, Louis Lambert, Lucien de Rubempré et Coralie, la maîtresse de Lucien (Illusions perdues), Nucingen (Splendeurs et misères des courtisanes), Raphaël de Valentin (la Peau de chagrin), le comte Popinot (le Cousin Pons), Marneffe (la Cousine Bette), Pierrette (Pierrette). Ilfait partie des sages du cénacle composé de lettrés ou de scientifiques, tous hommes intègres qui se désolent de voir Lucien de Rubempré abandonner son travail d’écrivain pour se lancer dans la vie parisienne où il se perdra.
Henri de Marsay [modifier]

Béatrix de Rochefide et Calyste du Guénic
Béatrix de Rochefide [modifier]
Elle choisit de changer son prénom d’origine en Béatrix....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le père
  • Pere
  • le pere
  • Je suis ton père
  • Pere
  • Père
  • je suis ton père ?
  • Pere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !