Le parfum

379 mots 2 pages
fum, Histoire d’un meurtrier 25 avril 2008, par lauw
Bonjour, je devais trouver un livre pour faire une fiche lecture le concernant pour le collège, on m’a conseillé celui la.Cela fait 10 jours que je commence à lire ce livre et je l’ai bientôt finit, je le trouve très interessant, il change notre vision du monde de la senteur... Mais j’ai un petit problème. Une consigne qui est dans la fiche de lecture à rédiger dit "Formuler un jugement qui tienne compte de ce que le lecteur pouvait attendre de ce livre et de ce que ce livre a apporté". Est ce que quelqu’un pourrait m’aidé SVP ?
Répondre à ce message
Le Parfum 23 avril 2008

Des pères qui désirent le corps de leurs propres filles... Un promeneur ému par la beauté d’un cadavre de jeune fille découvert en pleine forêt... Un meurtrier obnubilé par les jeunes vierges...

Après l’étonnement et l’enthousiasme de la nouveauté qui caractérisent les trois premiers quarts du livre, un sentiment de malaise saisit peu à peu le lecteur face à cette obsession surfaite de la virginité et au caractère pervers de l’auteur dont sont victimes les (jeunes) personnages féminins du roman.

Les trente dernières pages sont particulièrement décevantes et nauséabondes.

Répondre à ce message
Le Parfum 1er juin 2008

Heu pardon ? Surfaite ? Si tout ce que tu retiens de ce livre, c’est la perversité - de son personnage, et non de son auteur, ce qui est complètement différent - alors retourne apprendre à lire... Et interroge-toi sur tes propres défaillances, parce que là c’est inquiétant. Ce livre ne provoque de malaise que chez le lecteur qui a d’abord voulu adhérer au personnage ; or, l’auteur fait tout pour que cela ne se produise pas. Grenouille est "génial", peut-être, mais déshumanisé, laid, pathologique.

La fin est magnifique, elle oscille entre le grandiose et le dérisoire, parodie étrange de l’eucharistie.

Ce livre est un chef d’oeuvre, qui fonctionne sur le principe de la PARODIE, de l’IRONIE, de la

en relation

  • Le parfum
    3711 mots | 15 pages
  • Parfum
    575 mots | 3 pages
  • Le parfum
    858 mots | 4 pages
  • Le parfum
    1950 mots | 8 pages
  • Le parfum
    2438 mots | 10 pages
  • le parfum
    5263 mots | 22 pages
  • Le parfum
    701 mots | 3 pages
  • Le parfum
    733 mots | 3 pages
  • Le parfum
    847 mots | 4 pages
  • le parfum
    1336 mots | 6 pages