Le parfum

3711 mots 15 pages
Ces parfums érotiques
L'odeur est parmi les émotions les plus instinctives, et le parfum parmi les instruments de séduction les plus anciens. Comment une fragrance nous fait-elle chavirer ? Les réponses de Jacques Waynberg, sexothérapeute, et Gisèle Harrus-Révidi, psychanalyste spécialiste des sens.
Le parfum, une séduction charnelle
Certains parfums peuvent nous faire basculer dans le domaine de l’érotisme grâce à la présence – discrète mais ambiguë – de notes animales, comme les muscs ou la civette. Ces odeurs, véritablement sexuelles, sont "socialisées" grâce à l’enrobage olfactif constitué des autres notes parfumées, fleuries ou fruitées.
Elles ont longtemps joué un rôle de fixateur des odeurs sur la peau. « C’est comme s’il fallait, pour qu’un parfum persiste dans la durée, qu’il annonce d’emblée son caractère sexuel », note avec malice Jacques Waynberg. 
Or, la majorité de ces substances est désormais bannie et remplacée par des produits de synthèse. Les notes "hygiéniques" des compositions sont majorées : pas étonnant que les parfums, plus "convenables", soient devenus fugaces et qu’ils se consomment rapidement. On peut regretter qu’ils ne laissent plus de sillage. Ni sur notre peau ni dans nos mémoires.
Un parfum peut-il être aphrodisiaque ?
Le parfum d’amour n’existe pas. Récapitulons : dans une relation amoureuse, les choses se déroulent en deux temps. C’est d’abord l’étape de la séduction, où s’opère un premier rapprochement des corps : on est alors autorisé à pénétrer dans la bulle de l’autre, dans son espace privé. C’est aussi sa zone de "parfumage", là où l’on capte vraiment les fragrances.
Se pose alors la question, essentielle, du dégoût. Lorsque les odeurs de l’autre ne sont pas sources de dégoût mais au contraire de plaisir, le rapprochement peut se poursuivre. Lorsque la relation érotique s’installe, une autre chimie se met en place. A cet instant, on a soif de chair, de vie en face de soi… Le corps à corps oublie le parfum, l’excitation

en relation

  • le parfum
    1336 mots | 6 pages
  • Parfum
    1643 mots | 7 pages
  • Parfum
    625 mots | 3 pages
  • Parfum
    575 mots | 3 pages
  • Le parfum
    3439 mots | 14 pages
  • Le parfum
    3718 mots | 15 pages
  • Le parfum
    858 mots | 4 pages
  • Le parfum
    1950 mots | 8 pages
  • Parfum
    2082 mots | 9 pages
  • Le parfum
    2438 mots | 10 pages