Le parlementarisme

2147 mots 9 pages
Dalal Kharchoufa

- Quelles sont les formes de collaboration et de rationalisation des rapports entre les pouvoirs exécutif et législatif en régime parlementaire ?

Séance : 4

2012/2013

Plan de L’exposé :
Introduction : * La notion des régimes politiques * Les relations entre les institutions

I- Le dualisme : * L’orléanisme et les fromes de collaboration * Le gouvernement de cabinet II- Le monisme : * Les caractéristiques * Le principal risque
Conclusion

« Il faut que par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir », citation énoncée par le penseur politique Montesquieu dans son ouvrage « L’esprit des lois ». Par ceci, il fait référence à la séparation des pouvoirs. C’est un principe qui illustre, d’après lui, la règle fondamentale de la liberté. Le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire doivent être partiellement indépendants compte tenu de l’influence que chacun exerce sur l’autre. Montesquieu proclame ainsi que le pouvoir ne doit pas être détenu en une seule main, mais réparti entre les différents organes étatiques. En conséquence, chaque entité politique a élaboré un régime résultant principalement de son cadre institutionnel ainsi que de ses idéologies, histoires et cultures. Le régime politique est donc, d’une part un système visant à organiser les pouvoirs ; et d’autre part, un mode qui définit les relations entre ces pouvoirs. On distingue, en général, plusieurs types de régimes relatifs à la séparation des pouvoirs, ceux-ci garantissant les libertés et la démocratie au sein de l’Etat. Des régimes de confusion des pouvoirs tendent vers le despotisme et la dictature. Plus particulièrement, dans la séparation des pouvoirs, on distingue une séparation souple (régime parlementaire) d’une autre séparation rigide (régime présidentiel).
Dans cet exposé, on se focalisera sur le régime parlementaire et ses modalités. Celui-ci se caractérise par le fait que le gouvernement est collectivement

en relation

  • Parlementarisme
    2677 mots | 11 pages
  • Parlementarisme
    1156 mots | 5 pages
  • Parlementarisme
    1766 mots | 8 pages
  • Parlementarisme
    281 mots | 2 pages
  • Parlementarisme
    274 mots | 2 pages
  • Parlementarisme
    1249 mots | 5 pages
  • Le parlementarisme
    3862 mots | 16 pages
  • Le parlementarisme
    2563 mots | 11 pages
  • Le parlementarisme
    1419 mots | 6 pages
  • Le parlementarisme
    1173 mots | 5 pages