Le passé

2014 mots 9 pages
Faut il oublier le passé ?

Introduction
"Comment donc, ces deux temps, le passé et l'avenir, sont ils, puisque le passé n'est plus et que l'avenir n'est pas encore ? Quant au présent, s'il était toujours présent, s'il n'allait pas rejoindre le passé, il ne serait pas du temps, il serait l'éternité. Si bien que ce qui nous autorise à affirmer que le temps est, c'est qu'il tend a n'être plus." Augustin
Augustin, par ces quelques mots, montre la difficulté que l'on peut éprouver lorsqu'il s'agit de philosopher autour de la question du temps. Le passé n'existe plus, le présent n'existe pas, et l'avenir n'est pas encore. Comment alors comprendre les liens complexes qu'entretiennent ces différentes faces du temps ? C'est au sein de la conscience que ces liens se forment : le temps n'existeraient pas sans l'existence : qui peut parler de passé si personne ne l'a vécu, qui peut parler d'avenir, si personne ne sera présent pour le vivre ? Le temps est dépendant de l'homme, et l'homme est par sa conscience. Mais si le temps n'est pas, comment l'homme peut il le faire exister, par sa conscience ? Comment insuffler l'existence a un passé révolu ? Mais d'abord, faut il oublier le passé ? Toutes ces interrogations, amènent a la question principale :
Comment recevoir au sein de notre conscience le passé, faut il l'oublier, ou faut il le faire exister a travers nos mémoires ?
Dans un premier temps, on pourrait penser qu'il est nécessaire de faire exister son passé a travers son présent. Dans un second temps, on démontrera qu'il n'est pas toujours utile de le faire. Enfin, dans un troisième temps, on questionnera le pouvoir de l'homme et de sa volonté en ce qui concerne l'oubli du passé, et l'utilité réelle de ce que peut être la mémoire. I ) Ne pas oublier le passé pour mieux vivre son présent a) L’individu
Le passé est un espace qui se développe à mesure que notre présent s’écoule. Chaque action présente appartient au passé dans l’instant qui suit. Tout ce

en relation

  • Le passé
    350 mots | 2 pages
  • passé
    2759 mots | 12 pages
  • Passé
    777 mots | 4 pages
  • passé
    2759 mots | 12 pages
  • Le passé
    723 mots | 3 pages
  • Pour le passe
    1087 mots | 5 pages
  • Le passé
    2163 mots | 9 pages
  • Le passé
    582 mots | 3 pages
  • Passé
    829 mots | 4 pages
  • Le passé
    618 mots | 3 pages