Le personnage de Phèdre

Pages: 8 (1763 mots) Publié le: 11 janvier 2014
Le personnage de Phèdre
Une étude de Jean-Luc.
La tragédie de Phèdre fut jouée pour la première fois le 1er janvier 1677 ; elle s’appelait alors Phèdre et Hippolyte. Elle ne fut dénommée Phèdre qu’à partir de l’édition de 1687, soit dix ans plus tard. Ce changement est très révélateur, il nous apprend que, pour Racine, le personnage principal est sans aucun doute Phèdre et qu’en elle nousdevons chercher la source du drame qui va se jouer. Comme l’écrivait justement Gide dans son Journal, cette pièce réside dans le conflit qui tourmente l’épouse de Thésée, "théâtre et victime d’une tragédie interne."
• Phèdre est un personnage tragique
• Un personnage passionné
• Une femme divisée
• Conclusion
Phèdre est un personnage tragique
Une ascendance divine
Phèdre a de nobles origines,elle est "fille de Minos et de Pasiphaé". Par sa mère elle remonte au soleil ; par son père, elle est rattachée aux mondes infernaux. Plus loin, elle s’exclamera :
J’ai pour aïeul le père et le maître des Dieux
Le ciel, tout l’univers est plein de mes aïeux.
Une lourde hérédité
Elle doit à sa mère le dérèglement de ses sens. Pasiphaé a connu des amours dépravées avec un taureau. De cette unioncontre nature est né le Minotaure. Ce feu qui brûle son corps, Phèdre l’appellera "Vénus toute entière à sa proie attachée", car la déesse de l’amour poursuit Phèdre de sa haine et œuvre incessamment à la perte de sa famille.
Une présence continuelle des Dieux
Ainsi les dieux sont présents dans la pièce et confèrent une aura tragique au personnage de Phèdre. Il y a sur elle une malédiction divinequi crée la fatalité sous le signe du sang, des amours défendues et maudites et pour finir de la mort. D’ailleurs Phèdre sait que l’univers qui l’entoure est habité de forces agissant pour son propre malheur :
Les Dieux m’en sont témoins, ces Dieux qui dans mon flanc
Ont allumé le feu fatal à tout mon sang.
Cette présence divine est matérialisée par des images d’ombre et de lumière, lumière dujour et du soleil, ombre des palais, des forêts et des domaines infernaux, ténèbres et embrasement qui se disputent l’esprit de la créature dans une lutte qui la dépasse.
Un personnage passionné
La passion que Phèdre éprouve pour Hippolyte domine toute sa vie, modifie sa personnalité en prenant des formes très variées.
Le dérèglement des sens
Phèdre a l’impression d’étouffer dans son palais.Elle ne peut rien supporter, ni vêtements, ni coiffure, ni la lumière du jour. C’est une femme languissante qui apparaît au début de la pièce.
Lors de la première rencontre entre Phèdre et Hyppolite, la présence de son beau-fils déclenche chez la jeune femme un véritable dérèglement sensoriel qui précède d’ailleurs, nous le verrons plus loin, l’angoisse, l’effroi de l’esprit :
Je le vis, jerougis, je pâlis à sa vue
Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue
Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler
Je sentis tout mon corps et transir et brûler.
Un dérèglement de l’imagination
L’obsession perturbe son système nerveux, enflamme son imagination, crée l’idée fixe, les cauchemars, les hallucinations, les divagations. Elle voit Hippolyte partout. À son insu, ses offrandes et sesprières changent de destination. Plus tard sa colère et sa jalousie se nourrissent du spectacle rêvé des amours d’Hippolyte et d’Aricie.
Une émulation de l’intelligence
Pour séduire Hippolyte qui l’a repoussée avec horreur, Phèdre saura, avec beaucoup de rouerie politique, lui faire miroiter le trône d’Athènes.
Un renforcement de la vie affective
Sa passion pour Hippolyte détermine toute sa vieaffective, elle est tour à tour dominée :
• par l’espoir : lorsqu’elle apprend la rumeur de la mort de Thésée, elle se laisse tenter par Œnone et reprend goût à la vie.
• par la jalousie : la nouvelle qu’Hippolyte aime Aricie brise Phèdre, réveille en elle une douleur insupportable qui se traduit par des plaintes, des râles (Acte IV, scène 5).
• par l’épouvante : sa passion est pour elle un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le personnage de phèdre
  • Les personnages de Phèdre nous ressemblent-ils ?
  • analyse des personnages dans phedre
  • Les personnages dans phèdre de j. racine
  • Phèdre, un personnage maudit
  • ETUDE Des PERSONNAGES DANS PHEDRE DE JEAN RACINE
  • Réquisitoire (oral) du personnage de phèdre dans la pièce de racine
  • Phèdre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !