Le personnage de roman du xviie siècle à nos jours

Pages: 9 (2150 mots) Publié le: 9 octobre 2013
Nancy Huston, « L’enfance n’est pas drôle »
Ce sont surtout des personnages adultes qui peuplent les romans contemporains. Pour réussir à se mettre dans la peau d’un enfant et lui donner la parole de manière crédible, un écrivain ne peut pas se contenter de faire appel à ses propres souvenirs.
Dans les coulisses de la fiction
Bernard Pingaud construit un subtil jeu de miroir entrel’auteur, le narrateur, le lecteur et le critique.
De L’Empreinte de l’ange à Prodige, l’enfance est pré- sente dans la plupart de ses romans. Elle occupe cependant une place centrale dans Lignes de faille, le dernier d’entre eux. Nancy Huston a voulu se mettre succes- sivement dans la tête de quatre garçons et filles de 6 ans, dont chacun est le parent du précédent. « L’enfance m’intéresse, etelle m’inspire, confie-t-elle. On écrit à partir de ce qui nous a constitués, de ces choses qui sont à la fois notre source et notre blessure. Certains refoulent l’enfant qu’ils ont été, comme s’ils avaient peur d’être réduits à cette position de faiblesse. Une certaine littéra- ture européenne contemporaine manifeste même une haine de l’enfantement. »
La romancière canadienne a vécuun traumatisme à l’âge de 6 ans : le départ de sa mère. Son père s’est remarié et a quitté le Canada pour s’installer dans le New Hampshire, aux États-Unis. Avec l’absente, la fillette puis l’adoles- cente n’a plus eu qu’un lien nourri d’imaginaire. « Quand on vit un tel événement, remarque Nancy Huston, on s’interroge, on fait des hypothèses, on imagine... Cet évé- nementtraumatisant de l’enfance a fait de moi une romancière. J’ai pris conscience que le monde était une scène, j’ai compris le côté théâ- tral des relations humaines, et cela a commencé à me fasciner. » Plus tard, ses identités multiples nour- riront des œuvres de fiction. Dans Les Variations Goldberg, son pre- mier roman, elle dit « je » au nom de trente personnages différents...
Pour Lignes defaille, Nancy Huston a spontanément choisi des enfants de 6 ans : elle savait qu’elle se retrouverait aisément dans cet âge-là, physiquement et psychi- quement, et qu’il serait « vecteur d’émotions » pour l’écriture. « Six ans est par ailleurs un âge
charnière : on est sorti de la toute petite enfance, on comprend déjà beaucoup de choses, mais on n’est pas encore entré dans le monde del’école qui va formater, jusqu’à un certain point, nos opinions et notre intelligence. »
Au risque d’en énerver certains ou de se faire mal comprendre, Nancy Huston affirme volontiers que le fait d’être mère l’a rendue meilleure romancière. « Les en- fants nous échappent, comme les personnages de nos romans. Lignes de faille est un livre que seul un parent aurait pu écrire, c’est-à-dire seulun être ayant été confronté aux contradictions inattendues, enrageantes et ahu- rissantes de la vie familiale, toutes les manières qu’a cette vie de vous surprendre et de vous blesser. »
Nancy Huston connaît le di- lemme de la « romamancière » : comment concilier le pessimisme, la lascivité, voire l’amoralité d’une romancière, capable de tuer (ses
pourquoi cEt ArticlE ?
À propos duroman de Nancy Huston, Lignes de failles, paru
personnages) et les qualités positives qu’on attend générale- ment d’une mère ? Elle a appris à cloisonner sa vie en se donnant un lieu de travail distinct de son habitation, où elle n’a même pas une photo de ses enfants.
« peurs et plaisirs extrêmes »
Pour Lignes de faille, il fallait se mettre dans la peau d’enfants de 6 ans. Nancy Hustona décidé d’em- blée de ne pas singer leur manière de parler. « Reproduire le langage enfantin aurait été très ennuyeux, et pour le lecteur, et pour moi. »
Mais un langage adulte ne conve- nait pas davantage. Pour préparer ce livre, elle avait écrit (en anglais) dans son carnet de notes quelques résolutions : « Élaguer, affûter [...] Éviter les superlatifs, les tout, les rien,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le personnage de roman, du xviie siècle à nos jours
  • Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours
  • Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours
  • Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours
  • Personnage du roman du xviie à nos jours
  • Séquence Première S, Personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours
  • Eaf corpus le personnage de roman, du xviie siècle à nos jours
  • Les personnages de roman du xvieme siecle a nos jours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !