Le petit chose

847 mots 4 pages
Alphonse DAUDET (1840-1897) est un écrivain, conteur et dramaturge français. Cet auteur aux accents provençaux s’inspire du réel et de sa propre vie pour donner une œuvre tantôt impreignée de fantaisie et de merveilleux, tantôt d’un réalisme ironique. Œuvres prin-cipales : le recueil de nouvelles Les lettres de mon moulin (1866), Le petit chose (1868), Tartarin de Tarascon (1872) – roman ayant deux suites : Tartarin sur les Alpes (1885) et Port-Tarascon (1890), Les contes du lundi (1873) – un recueil de contes sur la guerre franco-prussienne, les Rois en exil (1879), Numa Roumestan (1881), L’Évangéliste (1882), Sapho (1884), La petite paroisse (1894).

Le Petit Chose, publié pour la première fois en 1868, est le premier roman du célèbre écrivain qui cache à peine une autobiographie à la fois tendre et violente. L’histoire est celle d’un petit provincial pauvre et fragile dont on va suivre le parcours semé d’embûches, d’une enfance difficile à une maturité douloureuse. Le style, de facture classique, fait de cette œuvre un des romans les plus représentatifs de la littérature du XIX-ième siècle et a valu à son auteur le surnom de « Dickens français ».

Je suis né le 13 mai 18…, dans une ville du Languedoc où l’on trouve, comme dans toutes les villes du Midi, beaucoup de soleil, pas mal de poussière, un couvent de carmélites et deux ou trois monuments romains. Mon père, M. Eyssette, qui faisait à cette époque le commerce des foulards, avait, aux portes de la ville, une grande fabrique dans un pan de laquelle il s’était taillé une habitation commode, tout ombragée de platanes, et séparée des ateliers par un vaste jardin. C’est là que je suis venu au monde et que j’ai passé les premières, les seules bonnes années de ma vie. Aussi ma mémoire reconnaissante a-t-elle gardé du jardin, de la fabrique et des platanes un impérissable souvenir, et lorsqu’à la ruine de mes parents il m’a fallu me séparer de ces choses, je les ai positivement regrettées comme des

en relation

  • Le petit chose
    369 mots | 2 pages
  • Petit chose
    535 mots | 3 pages
  • Le petit chose
    1529 mots | 7 pages
  • Le petit chose
    493 mots | 2 pages
  • Le petit chose
    2711 mots | 11 pages
  • Le petit chose
    537 mots | 3 pages
  • Le petit chose
    411 mots | 2 pages
  • le petit chose
    607 mots | 3 pages
  • le petit chose
    285 mots | 2 pages
  • Le Petit Chose
    519 mots | 3 pages