Le plan schlieffen

772 mots 4 pages
Les alliances stratégiques dont les grandes puissances européennes de l’époque ont pris part, menacent la paix en ce début du 20e siècle. L’humiliante défaite militaire française de 1871, poussera la France à s’engager dans une collaboration militaire avec la Russie en 1892. Craignant une guerre sur deux fronts, l’Allemagne se voit obliger à élaborer un plan militaire pour permettre à celle-ci de vaincre ses deux opposants. En 1891, le comte de Schlieffen est nommé à la tête de l’état-major allemand. Lorsqu’en 1892, il est mis au courant de l’alliance franco-russe, il a la responsabilité d’établir ce plan qui sera nommé le Plan Schlieffen en son honneur. Parmi les nombreuses interrogations qui le tourmentaient, l’une d’elle le fascinait : Devait-il attaquer la Russie ou la France en premier lieu?

Alfred von Schlieffen, est un stratège prussien né à Berlin le 28 février 1833. Il entre dans l’armée en 1854, puis à l’état-major en 1863. Suite à sa nomination à la tête de l’état-major allemand, en 1891, il avait pris la décision de se concentrer d’abord sur la Russie pour ensuite déplacer ses troupes sur le front ouest par la suite. Il revint sur sa décision en 1898. Selon lui, attaquer la Russie les obligeaient à s’investir trop profondément dans leur territoire, car il n’y a pas de villes importantes à proximité. Il fallait laisser les russes venir à eux, puisque que celle-ci était lente à se mettre en marche, il en vint à la conclusion qu’il devait s’attaquer à la France d’abord, vaincre celle-ci en six semaines et ensuite envoyer ses forces sur le front ouest quitte à perdre une province. Pour lui, la France était plus immédiatement menaçante. Encore là, une question demeurait, devait-il prévoir une offensive allemande par la Suisse ou bien par la Belgique au nord, sachant que la neutralité des Belges était assurer par l’empire britannique?
Selon Schlieffen, une attaque directe par la frontière franco-allemande serait trop lente à cause des fortifications

en relation

  • Echec du plan schlieffen
    2725 mots | 11 pages
  • l'échec du plan Schlieffen
    583 mots | 3 pages
  • L'europe entre 1850 et 1914
    2541 mots | 11 pages
  • La bataille de la marne
    1048 mots | 5 pages
  • Le chocolats.
    1046 mots | 5 pages
  • 1Ere guerre mondiale : une guerre de mouvement
    2238 mots | 9 pages
  • La vie quotidienne des franais durant la guerre 14-18
    335 mots | 2 pages
  • La première guerre mondiale
    1329 mots | 6 pages
  • Plan schlifen
    259 mots | 2 pages
  • histoire de la 1 ere guerre mondiale
    3386 mots | 14 pages