Le planteur

574 mots 3 pages
Le planteur de paperman … et il vit au loin sept nains cornus à l'allure maléfique. Ils plantaient des arbres à paperman sous le fouet du père Gidéon qui était supposément un homme bon. Babine trouva cette situation bien étrange. Pour être rassuré, le fou du village du village alla voir son vieil ami Brodin Tousseur. Rendu chez lui, il lui expliqua sa problématique. Brodin qui ne croyait pas que Babine était un être fou, alla inspecter les lieux soupçonnés. Arrivés au verger de paperman, les papermaniers semblaient plus colorés qu'à l'habitude. Ils en prirent plusieurs échantillons pour en faire des analyses, et tout ça dans le laboratoire magique de Brodin. Après de nombreuses analyses faites à partir de potions magiques, ils comprirent tous les deux que les papermans étaient... empoisonnés! Ils retournèrent au verger rose armés de deux haches rotatives ensorcelées par la mère de Babine. Quand ils aperçurent les arbres, ils furent estomaqués. Tous les paperman avaient disparu. Le poison circulait désormais dans les veines des enfants. Ils abattirent les arbres en deux temps trois mouvements grâce à leur hache ensorcelée avant que les bourgeons se retransforment en paperman. La mission de Babine avait changé. Il devait sortir du pétrin la région contaminée par le poison du mauvais père Gidéon. Mais pour réussir il avait besoin de force, de puissance et d'armement... pour ce faire il allait avoir besoin du soutien du village. Après avoir convaincu le village que le père Gidéon n'était plus celui qu'il était (un prêtre vaillant et soucieux de la santé du peuple), les citoyens se rendirent au presbytère pour mettre le traître derrière les barraux mort ou mourant. Après avoir cogné à la porte, le père Gidéon, surpris de voir une aussi grande foule, sortit de chez lui pour prendre des nouvelles de son peuple. Il devint rouge de fureur contre son peuple quand il sut que son double jeu était anéanti. Mais contre toute attente de son peuple, il devint

en relation

  • Histoire des planteurs blancs
    1796 mots | 8 pages
  • Discours adressé aux planteurs de surinam dans candide
    318 mots | 2 pages
  • le mouvement des planteurs blancs est-il réactionnaire
    2340 mots | 10 pages
  • Le mouvement revendicatif dit mouvement revolutionnaire des planteurs blancs
    552 mots | 3 pages
  • Discours candide devant les planteurs du surinam (avec quelques fautes à revoir )
    727 mots | 3 pages
  • Imaginer un discours que pourrait prononcer candide s'il était un peu plus mûr et sûr de lui, devant une assemblée de planteurs de surinam pour dénoncer l'esclavage.
    439 mots | 2 pages
  • Livret saph 2011
    996 mots | 4 pages
  • Bts ag
    580 mots | 3 pages
  • Gendarme
    1765 mots | 8 pages
  • Histoire de l'habitation sucrerie en guadeloupe
    1532 mots | 7 pages