Le pneu vert

770 mots 4 pages
LE PNEU VERT

Les Gommes dans le pneu :

Les gommes qui constituent les pneus sont des matériaux viscoélastiques. Cela signifie que, chaque fois qu'ils subissent une déformation, ils dissipent de l'énergie sous forme de chaleur. Cette dissipation d'énergie, l’hystérèse, est à l'origine de 90% de la résistance au roulement.
Elles sont principalement constituées de polymères, de charges renforçantes et de soufre.

Les polymères sont des matériaux hystérétiques donnant ainsi aux pneus leurs qualités d’adhérence.
Les charges renforçantes (noir de carbone initialement, et silice pour les pneus verts) sont alors mélangées avec les polymères. Ainsi les risques de déchirures, de d’abrasion sont très fortement limités, conférant une meilleure résistance à l’usure et garantissant une meilleure rigidité. Sans ces charges renforçantes, les pneus ne pourraient rouler que quelques centaines de kilomètres.
Le mélange constituant les pneus contient également du soufre. Celui-ci créé des liaisons entre tous les polymères lors de la cuisson du mélange. C’est pourquoi les gommes présentes dans le pneu, ont la caractéristique d’être élastique.

Choix des polymères et de charges moins hystérétiques :

Les polymères sont des matériaux hystérétiques. Ils dissipent de l'énergie lorsqu'ils sont déformés. C'est cette propriété qui assure l'adhérence du pneu .

Les gommes des pneumatiques sont des élastomères chargés et vulcanisés .Cette vulcanication est un procédé consistant à mélanger ces polymères à des charges renforçantes ( le noir de carbone ici ) avec du souffre , qui seront après mis sous cuisson .
Donc , soit les polymères utilisés sont peu hystérétiques , offrant une afaible adhérence mais une basse résistance au roulement , soit les polymères sont plus hystérétiques , assurant une bonne adhérence mais une grande résistance au roulement .

C'est pourquoi les nouvelles solutions consistaient à agir sur la distribution des charges dans le mélange , pour que la

en relation

  • Politique de prix michelin
    410 mots | 2 pages
  • Michelin
    1754 mots | 8 pages
  • Fiche no 2 - la connaissance du véhicule
    1202 mots | 5 pages
  • Michelin
    266 mots | 2 pages
  • Matlab
    2392 mots | 10 pages
  • michelin
    350 mots | 2 pages
  • Norauto analyse
    951 mots | 4 pages
  • Michelin
    737 mots | 3 pages
  • Michelin
    1366 mots | 6 pages
  • Mich_avis
    2336 mots | 10 pages