Le politique

653 mots 3 pages
LE POLITIQUE

J'entends le politique au sens de la co-existence au sein de la cité, la politeia. La politique fait partie du politique, bien sûr, mais le politique, c'est beaucoup plus large.
Originellement le mot politikos, avant de signifier des modes de gérance et de gouvernance des biens publics renvoyait au vivre ensemble au sein de la cité, la polis. Ce sens du mot politique s'est perdu, malheureusement. C'est tout simplement devenu un mode de gestion des services et des biens qu'on estime être publics. Donc, l'agora n'est plus là. Qu'était ce vivre ensemble au sein de la cité ? C'était la coexistence de la multiplicité et de la diversité. Bien sûr, les Grecs avaient aussi leurs Barbares qu'ils renvoyaient hors des murs de la polis, mais il reste que l'agora était justement un espace de "négociation" de cette coexistence du divers. C'était le lieu de la prise de parole pour la négociation de cette diversité coexistentielle que formait la cité. Je pense que cela est malheureusement disparu du champ politique au sens restreint du terme, mais réapparaît dans le champ artistique. Je dirais même qu'il y a une dimension sociale au champ artistique; que l'on songe seulement aux grandes manifestations : festivals, symposiums, etc., qui font que les gens descendent dans la rue et participent - peut-être sur un plan festif plutôt qu'autre chose.

La dimension esthésique du politique
On a toujours considéré le politique comme le lieu d'interaction, pourrait-on dire, du social, de l'économique, et parfois de plus en plus, de l'éthique, du système de valeurs et de tout ça. Mais on ne prend pas en compte toute la dimension esthétique du politique. Le seul chercheur, à mon sens, qui s'y intéresse un peu, c'est Jacques Rancière, et, depuis quelque temps, un petit peu Derrida… Dans les années 1970, Deleuze et Guattari s'y sont un peu attardés à travers leur concept de " littérature mineure ", leurs travaux sur Kafka, et sur la différence entre capitalisme et

en relation

  • Le politique et la politique
    545 mots | 3 pages
  • politique
    1132 mots | 5 pages
  • La politique
    20233 mots | 81 pages
  • politique
    2495 mots | 10 pages
  • La politique
    7389 mots | 30 pages
  • La politique
    928 mots | 4 pages
  • Politique
    882 mots | 4 pages
  • la politique
    1508 mots | 7 pages
  • La politique
    9648 mots | 39 pages
  • La politique
    6538 mots | 27 pages