Le pont mirabeau

471 mots 2 pages
Apollinaire est un auteur du début du 20ème siècle, mort très jeune de la grippe espagnole. Dans les années 1907 - 1912, il a une liaison avec Marie Laurencin. En 1912, date de rédaction du poème, la liaison est rompue. C'est vraisemblablement de celle-ci qu'il parle dans son poème. Le pont Mirabeau est un pont de Paris au niveau d'Auteuil, l'auteur y passait souvent. Apollinaire donne ce nom à son poème, le pont Mirabeau devient donc symbolique de sa rupture avec Marie Laurencin et de la brièveté des relations amoureuses. Apollinaire réutilise la métaphore de l'eau qui coule pour représenter le temps qui s'écoule. Philosophie d'Héraclite "pannta rhëi" (= tout coule) Il s'agit d'un poème lyrique, appartenant à la poésie élégiaque, marqué par un refrain en distique. L'élégie est un poème lyrique à tonalité triste et mélancolique dont le thème est le plus souvent l'amour ou la patrie. Le mètre des quatrains du poème sont variés (décasyllabe - 10, tétrasyllabe - 4 et hexasyllabe - 6). Il y a une absence totale de ponctuation, ce qui est une caractéristique de la poèsie moderne. La respiration du texte est donnée par le rythme des vers. Le poème est un monologue dont le locuteur est le poète lui-même. Le poème s'inscrit dans la tradition romantique du 19ème siècle où s'expriment volontiers les sentiments personnels. C'est beaucoup moins emphatique. Emphase : grossissement Le poème est adressé à Marie Laurencin et a une tonalité mélancolique, plutôt amère que desespérée. L'auteur oppose le lexique du temps qui passe au fait que le poète reste présent : c'est un renversement de la thématique habituelle.
BUT DE L'AUTEUR : réflexion désabusée sur la fragilité de la relation amoureuse dans la vie de l'homme. Dans le distique, il s'agit d'une idée originale. Le poète se voit continuer à rester là, assailli par ses souvenirs. Il y a l'idée de la permanence de la personnalité à travers le temps. Le temps passe plus lentement après une

en relation

  • le pont mirabeau
    1574 mots | 7 pages
  • Le pont mirabeau
    991 mots | 4 pages
  • Le pont mirabeau
    2781 mots | 12 pages
  • Le pont mirabeau
    4744 mots | 19 pages
  • Pont mirabeau
    3876 mots | 16 pages
  • Le pont mirabeau
    574 mots | 3 pages
  • Pont mirabeau
    720 mots | 3 pages
  • le pont mirabeau
    553 mots | 3 pages
  • Le pont mirabeau
    654 mots | 3 pages
  • Le Pont Mirabeau
    904 mots | 4 pages