le pont mirabeau

909 mots 4 pages
DM FRANÇAIS
Le pont Mirabeau est un poème de Guillaume Apollinaire extrait des Alcools parut en 1913. Il appartient au mouvement du romantisme qui privilégie l’expression du « moi » et les thèmes de la nature et de l’amour, dans ce poème c’est ce dernier qui est mis en avant. Guillaume Apollinaire est né le 25 août 1880 à Rome et est mort le 9 novembre 1918 à Paris (à l’âge de 38ans). Nous le considérons comme un poète français. Le pont Mirabeau fut emprunté par le poète lorsqu'il allait rejoindre Marie Laurencin, femme qu’il a aimée. La structure du poème s’organise ainsi : pour chaque strophe nous avons le schéma suivant : les premiers et derniers vers de chacune d’elle sont en décasyllabes (10 syllabes) alors que les deuxièmes et troisièmes vers varient d’une strophe à l’autre. Ce poème exprime le temps qui passe, la nostalgie du narrateur.
Comment le poète exprime-t-il ses sentiments à travers le poème ?
Nous allons étudier le lyrisme dans ce poème puis nous allons voir en quoi ce poème traduit l’échec amoureux.

Dans un premier temps, nous allons analyser le lyrisme présent dans ce poème avec l’expression des sentiments personnels d’Apollinaire ainsi que l’expression de la fuite du temps. Le registre lyrique est l’expression des émotions et/ou des sentiments personnels et intimes de l’auteur. Par conséquent nous avons omniprésence du poète qui se traduit par la première personne du singulier comme le prouve le vers 3 : <m’>, vers 6, 12, 18, 24 : <je>. De ce fait le pont Mirabeau est un poème autobiographique. Ensuite, la souffrance est exprimée par la diérèse présente sur <violence> au vers 16. Cette prononciation de 2 voyelles consécutives en 2 syllabes insiste sur le désespoir du poète. Le registre élégiaque : qui exprime la tristesse, vient soutenir ce profond chagrin avec le champ lexical du regret comme le témoigne le vers 4 : <la joie venait toujours après la peine>, le vers 15 : <comme la vie est lente> et le vers 16 : <et comme l’Espérance est

en relation

  • le pont mirabeau
    1574 mots | 7 pages
  • Le pont mirabeau
    991 mots | 4 pages
  • Le pont mirabeau
    2781 mots | 12 pages
  • Le pont mirabeau
    4744 mots | 19 pages
  • Pont mirabeau
    3876 mots | 16 pages
  • Le pont mirabeau
    574 mots | 3 pages
  • Pont mirabeau
    720 mots | 3 pages
  • le pont mirabeau
    553 mots | 3 pages
  • Pont mirabeau
    568 mots | 3 pages
  • Le pont mirabeau
    654 mots | 3 pages