Le porte glaive et le porte flambeau

1085 mots 5 pages
Captain América

D1 Captain América est un héro américain de bandes dessinées dont le dessinateur est John Romita et le scénariste est Stan Lee.
Un soldat américain classique a été transformé en super Héro avec un sérum et devient indestructible grâce à son bouclier.
D2 Il a été créé pendant la seconde Guerre Mondiale alors que les États-Unis ne sont pas encore entrés dans le conflit.
Il incarne les valeurs américaines la liberté contre les nazis.
Les couleurs de son costume rappelle la drapeau des USA.

D3 En 1954, Captain América reprend du service pour voler au secours de la nation face au monde communiste et notamment l'URSS. Le contexte historique est une période de la guerre froide entre ces deux grandes puissances. De 1947 à 1991 (date de disparition de l'URSS), cette tension entre le bloc de l'ouest dominé par les États-Unis et le bloc de l'est dirigé par l'URSS n'est pas un conflit armé mais plutôt une lutte politique afin d'éviter à l'autre de gagner du terrain et d'inciter d'autres nations à suivre leurs modèles.
D4 Aux États-Unis de 1950 à 1954 un répression violente contre les communistes américains est lancée par le sénateur MacCarthy. On parle de Maccarthysme ou de « chasse aux sorcière ». D5 Description et analyse :
Ce numéro de 1954 a été publié en pleine guerre froide. Après un léger lifting de son costume et de son bouclier qui s'est arrondi, il est reconnaissable grâce à son uniforme aux couleurs du drapeau américain , 13 bandes rouges et blanches avec les étoiles blanches. Son bouclier est là pour protéger les USA du monstre communiste.
Captain América tient à bout de bras un soldat soviétique, reconnaissable à son uniforme avec la faucille et le marteau symboles de l'URSS.Cet homme est

en relation

  • Le porte glaive et le porte flambeau
    975 mots | 4 pages
  • Le porte-glaive
    521 mots | 3 pages
  • Le porte glaive
    923 mots | 4 pages
  • Le Porte-Glaive
    283 mots | 2 pages
  • Fiche Le Porte Glaive Breker
    721 mots | 3 pages
  • Médée de van loo
    322 mots | 2 pages
  • Arno brecker et vera moukhine
    1216 mots | 5 pages
  • Histoire des arts
    1350 mots | 6 pages
  • Rituel maçonic
    14154 mots | 57 pages
  • question de corpus
    1168 mots | 5 pages