Le pouvoir des fables

Pages: 6 (1399 mots) Publié le: 7 octobre 2012
Maupassant
Pierre et Jean

1.Biographie de Guy de Maupassant
-Guy de Maupassant, le 5 août 1850 et est mort le 6 juillet 1893 (42ans) il a donc vécu lors de la 2eme moitié du XIX siècle
-Le courant littéraire était le naturalisme car c'est le courant qui dominait lors de la 2eme moitié du XIX siècle
-Après le divorce de ses parents (1860), Guy de Maupassant rentre à Dieppe avec sa mère.Il suit une scolarité en école publique.
En 1868, après être renvoyé du séminaire de Rouen pour des écrits ne plaisant pas aux clercs tenant l'établissement, il commence des études de droit à la faculté de Rouen, celles-ci dureront deux ans. 
En 1870 il commence un service militaire qui durera jusqu'à fin 1871, et rentre au ministère de la Marine en 1872 où il restera jusqu'en 1878.
Maupassantcommence à être troublé mentalement dès 1878, vers 1880 il est lié à une consommation de haschich. 
En cette période-là il ne fait qu'écrire, mais il écrit énormément. 
En 1889 son frère est interné à Charenton (hôpital psychiatrique du Val de Marne), où il meurt vers le mois de Novembre. Pour oublier cet événement, Guy de Maupassant fait une croisière en Méditerranée sur un yacht
Après unetentative de suicide dans la nuit du 1 au 2 janvier 1892, Maupassant, à son retout à Paris, est à son tour interné dans un asile (service du Dr Blanche). 
Une paralysie générale de ses membres débute fin 1892 et Maupassant meurt le le 6 juillet 1893.
-Écrit d’un seul trait durant l’été 1887, Pierre et Jean est le quatrième roman de Maupassant. C’est une œuvre naturaliste. Entre 1789 et 1890 régimespolitiques se sont succédés, ce qui à conduit les auteurs à une remise en question. Après la période stricte des XVII° et XVII° siècles, le supplément de liberté de la fin du XVIII° et du XIX° siècle a amené à la création d'un nouveau genre littéraire : le roman.

2.L'oeuvre
-Les Roland , anciens bijoutiers parisiens se sont retirés au Havre, où ils vivent des jours heureux. Ils ont deux fils :l’aîné, Pierre, près de la trentaine, brun, maigre et nerveux, tourmenté par de grands projets et sujet à des découragements imprévus , vient d'obtenir son de terminer ses études de médecine.  Jean, son cadet de cinq ans, gros, blond, et placide vient d'obtenir son d'achever ses études de droit. Ils sont venus tous deux prendre du repos après leurs études couronnées de succès.
Ils songent às’installer et convoitent tous deux la jeune et belle  veuve d’un riche capitaine de vaisseau, Mme Rosémilly.
Au cours d’une partie de pêche familiale en compagnie de Mme Rosémilly, les deux frères, pour séduire la jeune femme, se livrent à une compétition acharnée à la rame. Le lecteur découvre que sous une apparence d’union et d’affection, une vraie rivalité oppose les deux frères.
Le soir même, auretour de cette promenade en mer ils apprennent que Maréchal, un ancien ami de la famille, vient de mourir à Paris et qu’il lègue toute sa fortune à Jean. Sur le port, Pierre félicite son frère pour sa nouvelle fortune, mais il ressent intérieurement un irrépressible sentiment de jalousie.
Cette jalousie, alimentée par les insinuations du pharmacien Marowsko, à qui il vient d’apprendre la nouvelle(« ça ne fera pas bon effet »), et les réflexions d’une fille de la brasserie (« ça n’est pas étonnant qu’il te ressemble si peu ») se transforme bientôt en une suspicion obsessionnelle : Et si Jean était le fils naturel de Maréchal ?
Pierre , très choqué , trouble le joyeux repas familial.
Il sort en mer, mais est très affecté par les soupçons qu’ont fait naître les remarques de ses proches. Il neparvient pas à comprendre pourquoi seul Jean a hérité de la fortune de Maréchal, alors que ce dernier le connaissait depuis qu'il était tout petit.
La brume l’oblige à rentrer. Il commence alors « une enquête minutieuse » en vue de percer ce mystère. Il se souvient alors qu’à la naissance de Jean, on avait décroché du mur le portrait de Maréchal.
Il demande à sa mère où se trouve le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pouvoir des fables
  • le pouvoir des fables
  • Le pouvoir des fables
  • Le pouvoir des fables
  • Le pouvoir des fables
  • Le pouvoir des fables
  • Le pouvoir des fables
  • Le Pouvoir Des Fables

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !