Le préjugé de l'autorité

Pages: 3 (616 mots) Publié le: 24 mars 2011
Le préjugé de l’autorité (texte de Kant)
Il y a deux sortes de vérités, celles qui reposent sur l’expérience et celles qui se fondent sur la raison. Les premières dépendent un peu de moi etlargement des autres, les secondes ne dépendent que de moi.

Pour les vérités de fait, soit je suis présent et n’ai alors qu’à en croire mes propres yeux, soit je n’ai pu assister à l’événement et je suisforcé de m’en remettre à autrui. Qu’il fasse beau ou qu’il pleuve aujourd’hui, que mes collègues de travail aient été odieux ou chaleureux, je peux en témoigner, car j’y étais. En revanche, queVercingétorix, que Jésus, que Charles de Gaulle aient vécu et accompli tout ce qu’on rapporte d’eux, il m’est impossible de le savoir autrement qu’à travers les récits des historiens, qui eux-mêmes ontrecours aux témoignages des personnes ayant vécu à la même époque. Ce qui se produit à l’autre bout de la planète, je le sais par les journalistes, de même que je ne connais les circonstances de mon enfanceque grâce à mes proches.

Il en va tout autrement des vérités de raison. En mathématiques il n’est pas nécessaire de se fier à l’autorité de quiconque, car je peux retrouver le résultat par mespropres moyens. Autant les témoignages sont personnels — c’est Jules César qui a été témoin de la défaite de Vercingétorix, les apôtres qui ont écouté les paroles du Christ, tel ministre qui a rapportéles paroles du général de Gaulle— autant les démonstrations et les preuves sont anonymes, c’est-à-dire impersonnelles, car accessibles à l’intelligence de chacun. Pour comprendre que la ligne droiteest le plus court chemin entre deux points et que par conséquent le côté AB du triangle est toujours plus petit que la somme des côtés AC + CB, qui vont aussi de A à B mais en faisant un détour par C,je n’ai pas besoin du témoignage d’un autre : ma raison suffit. Peu importe qui l’a trouvé en premier ; dès que je comprends cette vérité, j’en suis comme l’inventeur.

Il est donc légitime de se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 3partie de l'intro
  • Pouvons-nous avoir confiance en l'autorité d'autrui sans tomber dans le préjugé ?
  • À quelles conditions pouvons-nous avoir confiance en l'autorité d'autrui sans tomber dans le préjugé ?
  • Préjugés
  • les préjugés
  • préjugé
  • Les préjugés
  • L'autorité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !