Le prince de machiavel

670 mots 3 pages
LE PRINCE, Machiavel
Combien peut la fortune dans les choses humaines et comment il faut lui résister (chapitre 25)

Existence d’une opinion consistant à dire que les « choses du monde » sont gouvernées d’une certaine façon par Dieu et par « la fortune », et que les hommes, malgré toute leur sagesse, ne peuvent rien y faire. Absence de remède induit jugement disant qu’il ne sert à rien de se fatiguer dans une entreprise, autant laisser gouverner le sort. Machiavel adhère à cette opinion générale dans une certaine mesure, mais pour lui, afin que le libre arbitre de l’homme ne soit aboli, il faudrait plutôt considérer que la fortune gouverne la moitié de ses actions, et qu’il en gouverne l’autre (plus ou moins).
CPA : Fleuves impétueux => colère => innondent plaines, abattent arbres & édifices, soulèvent terre d’un côté & la rejettent de l’autre => hommes fuient car impossibilité de leur faire obstacle.
MS, qd fleuves sont calmes => hommes ont possibilité de construire remparts & digues => crue survient => eaux s’écoulent par canal ou assaut moins fort & dévastateur.
Pareil pour fortune : puissance montrée lorsque vertu mal préparée à résister => attaques là où digues & remparts sont absents.
CPA : Italie (siège de ces bouleversements et qui leur a donné le branle) : campagne ø digues & remparts => si protégée comme Allemagne, Espagne, France => crue n’aurait pas eu lieu ou moins violente.
Pareil que de s’opposer à la fortune.

Cas particuliers : prince prospère ajd => pauvre dmn. Prtant, n’a pas changé de nature ou de qualité. => Prince s’appuie entièrement sur fortune => chute qd elle change (cf : en haut).
Celui qui procède ac les tps => heureux.
Celui dont façon de procéder ne s’accorde pas ac les tps => malheureux.
Hommes procèdent ≠mt ds buts que visent (buts : gloire, richesses) : ac circonspection, élan, par violence, ac l’art, patience, impatience => à travers ≠tes manières, peuvent y parvenir.
Parfs, mm technique : un homme réussit,

en relation

  • Le prince de machiavel
    4224 mots | 17 pages
  • Machiavel le prince
    1232 mots | 5 pages
  • Le prince de machiavel
    1983 mots | 8 pages
  • Machiavel, le prince
    1651 mots | 7 pages
  • Le prince machiavel
    841 mots | 4 pages
  • Machiavel le prince
    1369 mots | 6 pages
  • Le Prince de Machiavel
    833 mots | 4 pages
  • Le prince de machiavel
    2025 mots | 9 pages
  • Le prince. machiavel
    4025 mots | 17 pages
  • Le prince machiavel
    2908 mots | 12 pages