Le propre et le sale

1501 mots 7 pages
Note de lecture

Le propre et le sale. L’hygiène du corps depuis le Moyen-Age,
Georges Vigarello

Partie I
Georges Vigarello est un spécialiste de l'histoire de l'hygiène, de la santé, des pratiques corporelles et des représentations du corps. Né le 16 juin 1946 à Monaco, il est diplômé en éducation physique (Capeps) et agrégé en philosophie. Ce « sociologue-historien » cumule les responsabilités : il est aujourd’hui professeur à l’Université de Paris-V mais aussi directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (HESS), co-Directeur du Centre d’Etudes Transdisciplinaires, Sociologie, Anthropologie, Histoire (CETSAH), membre de l’institut universitaire de France et Président du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France. En 1997 il a obtenu le Prix Scritture d'aqua (Arts et sciences de la ville de Parme, Italie) et l’année suivante le Prix Malesherbes (histoire de la justice). Georges Vigarello est aussi connu d’un large public, à travers ses ouvrages centrés sur l’histoire des représentations du corps (histoire des pratiques corporelles, histoire de l’hygiène et des pratiques de santé, histoire de la violence physique, histoire des normes et des pratiques d’apparence physique). Ses préoccupations principales sont le corps, ses normes et les pratiques destinées à l’entretenir ainsi que l’évolution des représentations du corps, des pratiques physiques et de l’hygiène. C’est à cette dernière que nous allons nous intéresser en étudiant l’ouvrage Le propre et le sale. L’hygiène du corps depuis le Moyen-Age paru en 1985 aux éditions du Seuil.
Dans cet ouvrage, l’auteur veut montrer comment les pratiques de l’hygiène du corps ont évoluées depuis le Moyen-Age. L’objet est de faire prendre conscience du fait que nos pratiques ne vont pas de soit et de montrer les étapes qu’il a fallu traverser avant d’arriver à la propreté et l’hygiène contemporaines. Mais l’auteur ne se limite pas au récit de l’histoire corporelle, il veut aussi

en relation

  • Le propre et le sale
    303 mots | 2 pages
  • Le propre et le sale
    267 mots | 2 pages
  • Le propre et le sale
    8053 mots | 33 pages
  • Le propre et le sale de vigarello
    3291 mots | 14 pages
  • Vigarello le propre et le sale
    2887 mots | 12 pages
  • Propre et sale en libéral
    26968 mots | 108 pages
  • Le propre et le sale vigarello
    693 mots | 3 pages
  • Rien de plus sale que l'amour propre
    1533 mots | 7 pages
  • Fiche de lecture sur "le propre et le sale" de g. vigarello
    2068 mots | 9 pages
  • TD Circuit propre sale UE 2.10 S1
    1369 mots | 6 pages