Le protectionnisme dans le secteur de l’automobile au vietnam

Pages: 5 (1167 mots) Publié le: 13 janvier 2011
LE PROTECTIONNISME DANS LE SECTEUR DE L’AUTOMOBILE AU VIETNAM

De puis une dizaine d’année, le Vietnam a mise en œuvre une stratégie globale de développement de l’industrie automobile, et a obtenu un certain résultat remarquable dans ce domaine. Or le pays n'arrive toujours pas à créer une vraie industrie automobile permettant ainsi de répondre aux besoins de la population et aux souhaits desdirigeants. Dans ce contexte, certaines personnes pensent à recourir aux mesures de protectionnisme dans ce secteur, d’autres à les remettre en cause. Du point de vue personnel, je suis tout à fait contre le protectionnisme pour les raisons suivantes:
Premièrement, au niveau mondial, les mesures protectionnistes dans l’industrie de l’automobile sont toujours contestées, notamment dans le cadre del'Organisation mondiale du commerce (OMC) dont le Vietnam est déjà devenu membre officiel. Certes, dans la situation de la crise, et étant donné l’importance de l’industrie automobile sur la performance économique nationale et la concentration géographique d’effectifs, chaque pays a raison de mener certaines mesures pour protéger son propre industrie, comme le cas de la France durant la récentecrise en 2008. Pourtant ces mesures ne sont pas à l’encontre de critères de l’OMC et sont qualifiées de mesures acceptables, par exemple: des actions de stimulation des ventes automobiles et des mesures de soutien direct au secteur. À cela s’ajoutent d’autres mesures nouvelles, le plus souvent temporaires: crédits bonifiés, primes versées en cas de remplacement d’un véhicule ancien par un véhiculeneuf, prêts, garanties d’emprunt ou aides financières aux entreprises en difficulté. En échange, les autorités ont parfois exigé des constructeurs d’automobile qu’ils fabriquent des véhicules affichant un bon rendement énergétique… Tel est le cas que le Vietnam peut pourrait suivre pour protéger sa jeune industrie d’automobile au lieu de s’attacher aux mesures protectionnistes.
Deuxièmement, auniveau régional, le Vietnam doit respecter le délai d’intégration de 2018, date de l'ouverture totale du marché aux voitures dans le cadre des engagements de l'accord de libre-échange ASEAN/AFTA (taxe à l'importation de zéro pour cent pour les voitures de moins de 9 places en 2018). Donc, au lieu de continuer à maintenir un tarif fiscal trop élevé frappant les voitures importées jusqu'en 2018, leVietnam pourrait dès maintenant déployer une série de mesures accordées à l'industrie automobile nationale pour élever sa compétitivité et renforcer la production de composants, comme par exemple: une assistance à la production de pièces détachées automobiles, un accès facile aux crédits étatiques, une assistance technique aux nouveaux constructeurs… tout ce qui permet certainement à l’industried’automobile du Vietnam de se tenir sur ses propres pieds face à la concurrence internationale acharnée dans les années qui viennent.
En outre, comme le Vietnam est devenu membre de l’OMC, son industrie automobile devait aussi s'intégrer au marché international, c'est pourquoi, les impôts d'importation des voitures et des accessoires devront être enlevés, ce qui est devenu normal pour tous les paysdans l’ère de mondialisation.
Troisièmement, au niveau national, il existe de nombreuses conséquences «irraisonnables» si le Vietnam continue sa politique de protectionnisme dans ce domaine, à savoir:
- Les voitures vendues sur le marché du Vietnam deviennent les plus chères du monde (les taxes lourdes gonflent démesurément les prix de vente: jusqu’à assez récemment, le montant desdiverses taxes sur une voiture représentait au total plus de 220%) tandis que le revenu moyen annuel des vietnamiens laisse encore à désirer (il vient de dépasser au seuil des pays pauvres). À titre de comparaison, une voiture vendue au Vietnam coûte trois fois plus chère qu’en France or les français gagnent 20 fois de plus que les vietnamiens. Cette situation constitue donc un grand défi à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Secteur de l'automobile
  • Le secteur de l'automobile
  • Le comportement du consommateur dans le secteur de l'automobile
  • Concentration du secteur de l'automobile
  • Le secteur de l'environnement vietnam
  • L’innovation et l’apprentissage organisationnel (dans le secteur de l’automobile)
  • Rapport de stage / commercial dans le secteur de l’automobile « nation’s auto of manassas »
  • L'automobile

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !