"Le public ne cherche pas seulement dans la lecture l’évasion et la distraction, la sensibilité individuelle, le sentiment et la rêverie ; il prend conscience des grands problèmes économiques et sociaux, il s’en informe,

1249 mots 5 pages
Sujet :

Un auteur contemporain écrit : « le public ne cherche pas seulement dans la lecture l’évasion et la distraction, la sensibilité individuelle, le sentiment et la rêverie ; il prend conscience des grands problèmes économiques et sociaux, il s’en informe, il s’en inquiète. »

Vous montrerez, à partir de vos lectures et de votre connaissance des romans, dans quelle mesure ce genre s’offre en effet comme un divertissement, une possibilité d’évasion, mais aussi comme l’occasion de réfléchir et d’apprendre dans le domaine de la vie économique et sociale.

La littérature éveille diverses émotions et sensations chez le lecteur ; Le roman y est propice. En effet, il offre au lecteur la possibilité de s’évader et de se distraire. Il s’impose également comme une source de réflexion ou un témoignage des problèmes de la vie économique et sociale (en lien avec une époque, une civilisation, …). Tous les genres de romans, sont favorables à l’imagination et la projection du lecteur dans une autre réalité que la sienne. Nous n’oublierons pas d’insister sur le formidable rôle du roman comme photographie d’une époque, des idées, des mœurs et des évolutions sociétales. Nous illustrerons ces propos en nous appuyant sur des lectures répondant à ces critères. Nous allons envisager le roman dans sa dimension distrayante, source de rêves, d’évasion et d’émotions au lecteur.

Les romans offrent donc de multiples possibilités d’évasion par leurs différents genres (science fiction, fantastique, policier, d’aventure, poétique,...).
Certains de ces genres romanesques décrivent un monde bien différent de celui dans lequel nous vivons. Ils permettent la projection du lecteur dans une tout autre vie ou dans un tout nouvel univers. Le lecteur se trouve alors dans un espace totalement inconnu, il n’a donc aucun repère et sort complètement des codes de sa réalité. Le lecteur cherche le divertissement pour fuir

en relation

  • Sur baudeleire [et "lettres a sa mere"]
    54009 mots | 217 pages
  • Le vol de l'aigle
    57217 mots | 229 pages
  • manuel de literrature
    91677 mots | 367 pages
  • Debut
    226113 mots | 905 pages
  • L'écume des Lettres 1ère - Corrigé
    215467 mots | 862 pages
  • Livre de français 1ère S\ES
    229176 mots | 917 pages
  • La grammaire
    77077 mots | 309 pages
  • ldp methodesetpratiques 2011
    165647 mots | 663 pages
  • Cpge
    93165 mots | 373 pages
  • le père goriot
    130982 mots | 524 pages