Le réalisme

566 mots 3 pages
) Le réalisme puise ses thèmes dans l’observation du monde contemporaine, social et historique : il s’intéresse aux choses, aux gens et aux situations, qui n’étaient pas jusque-là considérées comme artistique. Le r »alisme veut non seulement ouvrir ses portes à des réalités de toutes les personnes, mais aussi à leur vie actuelle. S’il le faut il montrera tous les faits quotidiens. Avant, le romantisme montrait, lui, on vision idyllique de la vie des personnes. Cette nouvelle vision du réalisme créée un nouveau thème.
) Le héros du récit réaliste est un personnage banal, dont les qualités et les défauts ne sont pas remarquables. Le lecteur ne le ressent pas comme un idéal, mais le sent proche de lui-même. Les personnages réalistes sont précisément situés dans la société : ils ont une identité, une famille, un métier. L’époque du récit réaliste est l’époque contemporaine de l’auteur ; l’espace est familier au lecteur.
Le réalisme est un mouvement artistique et littéraire apparu en France vers 1830, né du besoin de réagir contre le sentimentalisme romantique. Il est caractérisé par une attitude de l’artiste face au réel, qui vise à représenter le plus fidèlement possible la réalité telle qu’elle est, sans artifice et sans idéalisation, avec des sujets et des personnages choisis dans les classes moyennes ou populaires. Le roman entre ainsi dans l'âge moderne et peut dorénavant aborder des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontements sociaux. Ce mouvement s’étendra à l’ensemble de l’Europe et à l’Amérique.
On attribue à tort l'invention de ce genre à Champfleury, auteur d'un ouvrage critique intitulé Le Réalisme (1857). Ce dernier se défiait du terme: « Le nom me fait horreur par sa terminaison pédantesque ; je crains les écoles comme le choléra, et ma plus grande joie est de rencontrer des individualités nettement tranchées1. »
Honoré de Balzac est parfois désigné comme un écrivain réaliste, car dans La Comédie humaine il

en relation

  • Le realisme
    1683 mots | 7 pages
  • Le realisme
    4656 mots | 19 pages
  • Le réalisme
    3496 mots | 14 pages
  • Réalisme
    5713 mots | 23 pages
  • Réalisme
    390 mots | 2 pages
  • le realisme
    3236 mots | 13 pages
  • Le réalisme
    412 mots | 2 pages
  • Realisme
    3756 mots | 16 pages
  • Le realisme
    982 mots | 4 pages
  • Le realisme
    764 mots | 4 pages