Le rêve

333 mots 2 pages
1) Origine des escaliers d’ESCHER : Les escaliers d’ESCHER sont à l’origine des escaliers de PENROSE, ils ont été repris en 1960 par ESCHER.

Signification des escaliers d’ESCHER : Ce dernier a réinventé les escaliers de PENROSE dans son œuvre « Montée et Descente » qui représente un escalier sur le toit d’un monastère dont les moines font pénitence en le montant et descendant sans cesse.

Reproduction des escaliers d’ECHER :

« Montée et Descente », ESCHER, 1960
Ce que nous inspirent les escaliers d’ESCHER : Ces escaliers nous inspirent l’impression de se retrouver dans un labyrinthe, de tourner en rond, car nous ne savons pas où en sortir sachant qu’il n’a pas de fin.

Interprétation de la séquence du film INCEPTION : Dans le film INCEPTION, il y a une séquence où se trouvent des escaliers reprenant l’idée des escaliers d’ESCHER. L'escalier permet d'échapper aux menaçantes projections des subconscients car étant un escalier complexe, le rêveur peut le passer parce qu’il en est le créateur, mais pas les projections, car celles-ci ne s'attendent pas à cela.
(voir cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=dvSD1EAlAUQ )

2) Extrait du roman de Lewis Carroll dans lequel Alice passe d'un monde à l'autre :

Autre œuvre cinématographie où l’un des personnages passe d’un monde à l’autre :
Dans le film « Arthur et les Minimoys », grâce à un microscope et à la pleine lune, les deux réunis créent alors un passage, l’être humain Arthur, le héros du film, se lance dans un autre monde, celui des Minimoys.
(voir dans cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=3bLZo8GKJW0)

4) Le film INCEPTION nous a intéressés car c’est un film qui nous emmène avec lui c'est-à-dire que nous arrivons à trouver notre place dans un des personnages.
Pour nous, cette fin a forcément une suite qui reste flou à nos yeux, percer la conclusion du film est impossible.
Les buts poursuivis par C Nolan en créant cette fiction sont d’activer l’imagination

en relation

  • le reve
    808 mots | 4 pages
  • le rêve
    951 mots | 4 pages
  • Le rêve
    275 mots | 2 pages
  • Rêve
    305 mots | 2 pages
  • Rêve
    342 mots | 2 pages
  • Le rêve
    329 mots | 2 pages
  • le rêve
    321 mots | 2 pages
  • le reve
    795 mots | 4 pages
  • Le rêve
    6796 mots | 28 pages
  • Sur le rêve
    1072 mots | 5 pages