Le rôle du mythe

1355 mots 6 pages
- Premier rôle du mythe :

Sans les mythes il n’y aurait presque pas de sens moral (avec les Dieux qui nous regardent, le fait d’aller en enfer si on est méchant par exemple etc..). Par exemple, il y a une loi, je n’ai ca attendre que personne ne me regarde pour l’enfreindre. Alors qu’avec une autre façon de penser (celle transmise par la croyance en ces différents mythes), les gens se disent ce n’est pas bien.

Le mythe du héro nous donne envie de nous conduire bien pour lui ressembler… Ils sont là pour nous donner une leçon de vie, nous inculquer une notion de bien et de mal (jouer un effet sur notre sens moral)

-Second rôle :

-Nous avons besoin de mythes pour rester des hommes. L’esprit humain ne supporte pas de devoir s’avouer son ignorance. Il schématise ses angoisses, il leur donne des figures (même inconsciemment) l’émotion et le pressentiment confus se stabilise alors sous forme de mythe (il suffit alors qu‘une institution comme l‘Eglise par exemple, prenne acte de cette rumeur pour qu‘elle s‘authentifie).

Des rapports étroits existent entre la religion et le mythe.

La mythologie a été adoptée à l’époque ou elle a été créé, c’est-à-dire que les personnes qui l’on écrite se sont inspirées des connaissances et des faits de l’époque. Ils ont idéalisé ce qu’ils auraient voulu qu’il se passe en leur temps, en rassemblant leurs espérances et en matérialisant dans des légendes les héros attendus.

-Quelque chose de compliqué dans le cerveau humain représentes ses craintes et ses envies sous la forme d’une histoire relativement simple. C’est ça qui donne envi d’y croire.

-3eme rôle : Pour échapper à sa condition quotidienne.

Aller se changer les idées, écouter une histoire pour décompresser, pour «partir», voyager tout en restant sur place, pendent quelques instants dans un monde différent au notre, dans un monde imaginaire et oublier nos problèmes.

-4eme rôle :

Les mythes présentent une espèce d’approfondissement du mystérieux.

en relation

  • Le rôle du mythe dans la formation de l'individu et la création littéraire
    1253 mots | 6 pages
  • Le rôle du mythe d'orphée dans "tous les matins du monde"
    1226 mots | 5 pages
  • Les mythes et les sociétés en crise (14/20)
    1756 mots | 8 pages
  • Mythes et héros
    1913 mots | 8 pages
  • Frrancais de la gironde
    3598 mots | 15 pages
  • Le rôle des mythes fondateurs dans les sociétés antiques
    6462 mots | 26 pages
  • Le mythe et l'écriture chez nerval
    3034 mots | 13 pages
  • dissertation education
    543 mots | 3 pages
  • l'authochtonie dans l'athene antique
    1614 mots | 7 pages
  • Le mythe
    1291 mots | 6 pages