Le rôle propre infirmier

Pages: 30 (7370 mots) Publié le: 4 juin 2011
Le rôle propre de l’infirmière
Extraits du mémoire de Sylvie Delon , école des Cadres 1997
1 2 3 4 5 - Concept du rôle propre 2 - Concept de la Démarche de soins 8 - Les transmissions écrites 11 - Concept d’attitude 12 - Concept de représentaton sociale 16

Cela fait presque 20 ans maintenant que l’infirmière1 s’est vue reconnaître un rôle propre, autonome, la transposant de la simpleauxiliaire du médecin en une véritable professionnelle de la santé. La démarche de soins, qui est l’expression du rôle propre de l’infirmière, est apparue d’abord au programme des études puis elle s’est progressivement inscrite dans les plans de formation des établissements de soins. Bien que l’application de la démarche de soins soit implicite dans les textes officiels qui régissent la profession,malgré tous les enseignements en formation initiale ou continue, force est de constater que rare sont les services où elle est réellement utilisée. Le problème de la non utilisation de la démarche de soins se pose depuis de nombreuses années et rares sont les solutions apportées à ce jour. Au travers de notre expérience professionnelle, nous avons pu observer les différentes réactions de notre entourageprofessionnel face à l’utilisation de la démarche de soins : opposition, rejet, intérêt éphémère ... Pourquoi ce processus de soins suscite-t-il si peu d’intérêt ? Quels sont les préalables à la mise en place de la démarche de soins ? Sachant que la démarche de soins fait partie du rôle propre et que sa mise en oeuvre nécessite la transmission écrite de toutes les informations, nous nousinterrogeons sur l’incidence de la représentation que l’infirmière a de son rôle propre sur les transmissions écrites de celui-ci. Quelle est l’incidence de la représentation que l’infirmière a de son rôle propre sur les transmissions écrites des observations relevant de ce rôle ? “Avant l’élaboration de toute hypothèse, le travail exploratoire nécessite d’être complété par des apports théoriques ayanttrait à l’objet d’étude. Ce travail permet de faire le point sur les différents aspects du problème posé et sur les liens qu’ils entretiennent entre eux. C’est l’ensemble des connaissances théoriques qui ont un rapport quelconque avec le sujet de la recherche.”2
1 lire infirmier et infirmière 2 M. FORMARIER, G. POIRIER-COUTANçAIS, Initiation à la recherche en soins infirmiers, Lamarre Poinat, 1994,page 42

1

1 - LE CONCEPT DE RÔLE PROPRE
1. 1 HISTORIQUE Si l’on regarde l’évolution de la profession d’infirmière au travers de l’histoire, force est de constater que c’est la notion “d’exécutante du médecin” qui est dominante. Les premières écoles d’infirmières ouvertes au début du siècle avaient pour mission de former des personnes pour mieux assister les médecins. “Le médecin dispenseà l’infirmière une partie de son savoir, lui octroie l’exécution d’un nombre d’actes techniques (...). A cette époque, le rôle de l’infirmière, dicté par le médecin, se résumait à l’exécution d’une série d’actes techniques”3 . Parallèlement, les très nombreuses découvertes faites dès la fin du XIX° siècle dans les domaines de la chimie et de la physique orientent la médecine vers une approcheanalytique favorisant la recherche diagnostic. Il résulte de ces travaux une modification des actes de soins donnés aux patients. Avec la multiplication des techniques d’investigation et de réparation centrées sur la maladie, les gestes infirmiers se sont orientés vers des actes techniques qui ont inondé les pratiques professionnelles des infirmières. “La pratique infirmière est organisée autour dedifférentes tâches prescrites par le médecin pour investiguer, traiter, surveiller la maladie”4 . Si la première partie du XX° siècle est marquée par différentes dates qui formalisent progressivement l’obligation à l’infirmière d’exercer avec un diplôme d’Etat, il faut attendre 1946 pour que, pour la première fois, apparaisse une définition de l’infirmière. La loi du 8 avril 1946 du Code de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • ROLE INFIRMIER EN PSYCHIATRIE
  • ROLE INFIRMIER & THERAPEUTIQUES
  • Molière, enfermé malgré lui dans son propre rôle.
  • U.e. 3.3.: rôle infirmier, organisation du travail et interprofessionalité.
  • Infirmier
  • Infirmier
  • infirmier
  • Propre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !