Le raisonnement juridique

1238 mots 5 pages
TD n°1 : DROIT CIVIL

Le raisonnement juridique est à la base du travail de tout juriste.
En effet, c'est ce qui permet de préciser sous quelle qualification juridique une situation de fait doit être appréhendée. Le juriste doit acquérir une logique afin de lier les faits commis et la règle de droit.
Ce texte doctrinal de 1965 sur le raisonnement juridique montre le positionnement de Chaim Perelman sur le raisonnement juridique.
Chaim Perelman a orienter son travail vers la philosophie du droit en fondant notamment la Nouvelle Rhétorique. Ce courant philosophique du 20ème siècle a contribuer à renouveler la pensée sur l'argumentation. La Nouvelle rhétorique telle que la conçoit Perelman, est une méthode de raisonnement afin de trouver la solution adaptée à des questions qui semblent avoir plusieurs interprétations possibles mais où le juriste devra tout de même qualifier les faits. Il s'attache à penser que le raisonnement juridique ne peut-être que seulement informelle hors le juge doit nécessairement s'appuyer sur des textes de lois afin de rendre son jugement raisonnable.
En quoi est-il indispensable pour le juge de lier un raisonnement formel et informel ?
Comment le juge doit-il appréhender les faits pour ensuite les qualifier ?
Dans un premier temps, nous verrons que le raisonnement juridique s'appuie sur une logique formelle mais nous verrons ensuite que le juge ne peut pas seulement s'appuyer sur des textes préexistant qui ne sont pas toujours assez complet c'est pourquoi il possède une certaine liberté dans le travail de qualification et dans la perception des faits.

I- Le raisonnement juridique informel

La complexité des textes et des cas oblige parfois le juge lors de la qualification des faits à ne plus seulement s'appuyer sur les textes, ce qui amène au juge une certaine liberté de qualification des faits mais aussi de perception.

A- La liberté du juge dans le travail de qualification

La pensée moderne s'était attachée à réduire

en relation

  • Raisonnement juridique
    11576 mots | 47 pages
  • Le droit international notes
    6950 mots | 28 pages
  • Le raisonnement juridique
    1644 mots | 7 pages
  • raisonnement juridique
    4066 mots | 17 pages
  • Raisonnement juridique
    7052 mots | 29 pages
  • raisonnement juridique
    32454 mots | 130 pages
  • Raisonnement juridique
    16741 mots | 67 pages
  • raisonnement juridique
    701 mots | 3 pages
  • Raisonnement juridique, introduction
    4578 mots | 19 pages
  • droit
    443 mots | 2 pages