Le rapprochement bancaire

1418 mots 6 pages
[pic]

[pic]

Le plan :

1-Introduction.

2-le tracé .

3-les enjeux du rapprochement bancaire.

4-Pratique du rapprochement bancaire.

5-le fonctionnement.

6-Exemple.

7-Exercice .

8-Application.

1-Introduction :

Périodiquement le compte banque tenu par l’entreprise et le compte entreprise tenu par la banque (comptes réciproques) présentent des soldes différents. Ce constat est fait grâce au relevé bancaire envoyé par la banque à l’entreprise. Ces différences résultent généralement du décalage dans le temps entre les enregistrements des mêmes opérations et aussi des erreurs et omissions. Il convient de rapprocher les deux comptes afin de trouver des soldes identiques et exactes : c’est la concordance ou le rapprochement.
Le rapprochement bancaire est un contrôle, réalisé par le comptable dans le but d'amener les comptes bancaires au plus proche de la réalité des relevés de compte, c'est-à-dire vérifier la concordance des deux comptes (compte banque et extrait de compte).

La technique de l'état de rapprochement va permettre de justifier les différences de soldes.

Le rapprochement bancaire consiste donc à associer (lettrer) les opérations déjà enregistrées dans la société et à la banque afin de faire apparaître des écritures isolées, c'est-à-dire enregistrées uniquement par la banque ou l'établissement. A cet effet, on élabore un document appelé État de rapprochement bancaire dont le tracé, le fonctionnement et l’étude finale se présentent comme suit.

2- Le tracé :

|Le compte 5141 banque dans notre comptabilité |Relevé bancaire envoyé par la banque |
|Libellés |Débit |Crédit |Libellés |Débit |Crédit |
| | | | |

en relation

  • Rapprochement bancaire
    1112 mots | 5 pages
  • Rapprochement bancaire
    2378 mots | 10 pages
  • Le rapprochement bancaire
    1152 mots | 5 pages
  • Le rapprochement bancaire
    463 mots | 2 pages
  • Rapprochement bancaire
    848 mots | 4 pages
  • Rapprochement bancaire
    484 mots | 2 pages
  • Rapprochement bancaire
    1088 mots | 5 pages
  • Rapprochement bancaire
    467 mots | 2 pages
  • Rapprochement bancaire
    594 mots | 3 pages
  • Rapprochement bancaire
    1104 mots | 5 pages