le recrutement

Pages: 8 (1775 mots) Publié le: 5 janvier 2015







Baccalauréat professionnel tertiaire

objet d'étude d'économie
n°2





LA CROISSANCE ECONOMIQUE ET SES INDICATEURS













SOMMAIRE


Page 1 : Sommaire

Pages 2 à 3 : Document 1

Pages 4 à 5 : Document 2

Page 6 : Document 3

Page 7 : Introduction

Page 8 : Première partie

Page 9 : Deuxième partie

Page 10 : Conclusion1





ANALYSE DES DOCUMENTS


Document 1 : tableau et graphique de l'évolution de la croissance économique en France depuis 2000.

Source : INSEE

Titre : Évolution du PIB en France jusqu'en 2012 en pourcentage


En valeur
En volume
2000
5.3
3.7
2001
3.9
1.8
2002
3.2
0.9
2003
2.9
0.9
2004
4.3
2.5
2005
3.8
1.8
2006
4.72.5
2007
4.9
2.3
2008
2.5
-0.3
2009
-2.5
-3.1
2010
2.7
1.7
2011
3.3
2
2012
1.5
0








2






La croissance économique depuis 2000 baisse, la France produit de moins en moins de produits c'est à dire qu'elle exporte beaucoup moins.
La France ne gagne plus d'argent grâce à sa production ; elle a même été en négatif en 2009 (voir tableaux).
Grâce à cetableau, je peux déduire que la France est en période de récession économique  depuis les années 2000.
Un PIB bas peut nous indiquer que le pays concerné est susceptible d'avoir un taux de chômage élevé et un pouvoir d'achat faible.



3
Document 2 : Extrait d' un article de presse sur le plan économique de notre premier ministre Manuel VALLS

Source : La tribune.fr
Titre : Le pland'économie de Manuel VALLS en 5 points
Date : 16 avril 2014 13:12

Nôtre premier ministre Manuel VALLS a pour objectif principal d'atteindre un taux de 3% de PIB (produit intérieur brut) en 2015.
Le premier ministre veut réaliser 50 milliards d'euros d'économies d'ici 2017 et tenter de réduire son déficit pour atteindre dès 2015 les 3% de PIB imposé par Bruxelles.

Le premier ministre veux prévoir :- Des économies surtout pour la protection sociale 
18 milliards d'euros d'économies pour L’État, 11 pour les collectivités et 21 pour la protection sociale.

-  Le montant des prestations sociales ne seront pas revalorisées jusqu'en octobre 2015
"Il n'est pas question évidemment de diminuer le montant des prestations sociales mais, dans le contexte exceptionnel qui est le nôtre, elles neseront pas revalorisées jusqu'en octobre 2015", a précisé Manuel Valls. Seront concernées les pensions du régime de retraite de base, et peut-être aussi celles des complémentaires selon la volonté des partenaires sociaux. Dans le premier cas, les économies attendues atteindrons 1,3 milliard d'euros et 2 milliards dans l'autre. Toutefois, le minimum vieillesse continuera, lui, d'évoluer avecl'inflation (celle-ci restant très faible depuis plusieurs mois).
- Les revalorisations du RSA et d'autres allocations décalées
Le RSA, au même titre que d'autres minima sociaux, comme l'allocation adulte handicapé, ne sont pas concernés par ce gel temporaire des prestations sociales. En revanche, un bonus exceptionnel qui avait été décidé dans le cadre du plan pauvreté en janvier 2013pour le revenu de solidarité active ainsi que le complément familial et l'allocation de soutien familial est décalé d'un an.  D'autres mesures déjà annoncées ou en cours d'application font par ailleurs partie de ce programme. C'est le cas de la nouvelle convention d'assurance-chômage qui vise à économiser 2 milliards d'euros d'ici 2017, ou la "modernisation de la politique familiale" qui a pourbut "d'orienter les prestations vers l'emploi des femmes" (800.000 euros d'économies), d'après le programme détaillé diffusé par Matignon.  
4
- Pas de remise en cause du Smic
En plein débat, relancé notamment par le patron du Medef, sur le Smic, le Premier ministre a précisé que le salaire minimum ne serait pas remis en cause. Comme cela a précédemment été annoncé, les cotisations salariales...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Recrutement
  • le recrutement
  • Recrutement
  • Recrutement
  • recrutement
  • Recrutement
  • le recrutement
  • Le recrutement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !